Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Puy-de-Dôme : le jeune chauffard de Lezoux placé sous contrôle judiciaire, le parquet fait appel

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Le Puydômois de 18 ans, à l'origine de l'accident mortel dimanche dernier près de Lezoux (Puy-de-Dôme), a été mis en examen pour "homicide involontaire et blessures involontaires" avec trois circonstances aggravantes. Le jeune chauffard n'a pas été placé en détention provisoire.

Lezoux : le jeune conducteur roulait avec 1,4 g d'alcool par litre de sang
Lezoux : le jeune conducteur roulait avec 1,4 g d'alcool par litre de sang © Maxppp - Lionel Vadam

Lezoux, Puy-de-Dôme, France

Le Puydômois de 18 ans, responsable l'accident mortel survenu le week-end dernier sur la RD 115, entre Seychalles et Lezoux (Puy-de-Dôme), a été mis en examen pour "homicide involontaire et blessures involontaires", avec trois circonstances aggravantes. Placé en garde jeudi dans les locaux de la gendarmerie de Lezoux, le jeune adulte a été déféré ce vendredi matin au parquet de Clermont-Ferrand. Il est poursuivi pour avoir causé la mort d'un des deux passagers de sa voiture. La victime décédée était âgé de 18 ans. Un adolescent de 15 ans, passager arrière, a été très sérieusement blessé après avoir été éjecté du véhicule. 

Un taux d'alcoolémie de 1,40 g/l de sang

Le chef de mise en examen du jeune chauffard est aggravé par trois circonstances : la consommation d'alcool, la vitesse excessive et le permis probatoire. Il roulait cette nuit-là avec plus d'1,40 gramme d'alcool par litre de sang.  Le drame s'est joué à la sortie d'une soirée d'anniversaire très arrosée qui s'est achevée contre un poteau électrique en béton.

Le parquet fait appel 

A l'issue de son déferrement, le jeune chauffard a finalement été placé sous contrôle judiciaire. Une décision contre l'avis du parquet de Clermont-Ferrand, qui avait requis un placement en détention provisoire, au vue de la gravité des faits et des fautes cumulées. Le juge d'instruction n'a pas suivi cette réquisition et a placé le jeune adulte sous contrôle judiciaire. Le parquet a aussitôt fait appel de cette décision. Le conducteur encourt une peine pouvant aller jusqu'à 10 ans de prison. 

Choix de la station

France Bleu