Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Saint-Gervais-d'Auvergne : le musée de la résistance tente de reconstituer ses collections volées

Une grande partie des collections a été dérobée en juin dernier à Saint-Gervais-d'Auvergne (Puy-de-Dôme). Le musée va-t-il résister à ce cambriolage de grande ampleur ? Une certitude, il est actuellement fermé.

Une grande partie des collections a été dérobée à Saint-Gervais-d'Auvergne
Une grande partie des collections a été dérobée à Saint-Gervais-d'Auvergne - © Musée de la résistance en Combrailles

Saint-Gervais-d'Auvergne, Puy-de-Dôme, France

Si on osait faire un pied de nez à la grande histoire, on pourrait le baptiser l'autre appel du 18 juin. C'est ce jour-là que le musée de la résistance en Combrailles a été dépouillé d'une grande majorité de ses pièces de collections à Saint-Gervais-d'Auvergne (Puy-de-Dôme). Depuis, les responsables du musée ont lancé un appel à toutes les bonnes volontés pour résister contre la fatalité. L'objectif de ces passionnés est de rouvrir ce lieu d'histoire et de mémoire.

Ce 18 juin 2019, 288 pièces ont été volées. Documents, uniformes, objets... Une grande partie des collections de ce musée s'est volatilisée. Des pièces d'époque, qu'il ne sera pas possible de remplacer. Marcel Charvillat, le président de l'amicale chargée de sa gestion : "Ce sont des faits de spécialistes. Tout ce qui appartenait à l'histoire locale de la résistance dans les Combrailles, tout est resté sur place. Tout ce qui a été emporté, ceux des objets de valeur, c'était bien ciblé, rien a été laissé au hasard";

Le musée va tenter de rouvrir ses portes un an après le cambriolage - Aucun(e)
Le musée va tenter de rouvrir ses portes un an après le cambriolage - © Musée de la résistance en Combrailles

Depuis, le musée est fermé et l'amicale, qui s'en occupe, tente de reconstituer une collection. Ce ne sera pas pareil qu'auparavant, mais il y a quelques bonnes volontés qui sont venues au secours du musée de la résistance, comme le confirme Marcel Charvillat : "Il y a des tas de musées qui proposent leur bonne volonté, mais ce n'est pas évident, car chacun tient à garder ses propres richesses et même constat pour les propriétaires privés... La recherche n'est pas facile, on va tenter de recréer - ne serait-ce qu'artificiellement - avec des maquettes, des photos pour rappeler l'esprit du musée lorsqu'il était dans son intégralité".

L'ambition est toujours de rouvrir un an après le cambriolage. Avant ce vol, le musée de la résistance de Saint-Gervais accueillait environ un millier de visiteurs chaque année.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu