Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Puy-de-Dôme : six ans de prison pour l'élu clermontois reconnu coupable de viol

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

François Barrière, élu clermontois, a été reconnu coupable de viol ce mardi soir par la cour d'assises du Puy-de-Dôme. Il va passer sa première nuit en prison. Le quadragénaire a dix jours pour faire appel de la décision.

La salle d'audience à la Cour d'appel de Riom
La salle d'audience à la Cour d'appel de Riom © Radio France - Olivier Vidal

Riom, France

L'individu de 44 ans, qui clamait son innocence depuis le début de l'affaire, a été condamné à six ans de prison et cinq de suivi socio-judiciaire par la cour d'assises de Riom. Il a passé son première nuit en cellule. 

L'élu clermontois était accusé de viol par une de ses partenaires qui l'avait rencontrée sur le site Meetic. Les faits remontent en octobre 2015. Tout au long de ces deux jours de procès, l'accusé a tenté de convaincre les jurés, sans succès. 

Dix jours pour faire appel

Dans la soirée Florence Leroux-Ghristi, l'avocate générale, avait requis six ans et quatre ans de suivi socio-judiciaire. 

Un réquisitoire qui avait été démonté par l'avocat de l'accusé, Jean-François Canis insistant sur le fait qu'il n'y avait pas assez d'éléments probants pour le condamner. "Le doute doit lui profiter"avait-il conclu sa plaidoirie.

François Barrière a passé sa première nuit en prison. Il a dix jours pour faire appel.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu