Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Puy-de-Dôme : un bâtiment ravagé par les flammes, rue de la Paix à Thiers

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Un incendie s'est déclaré dans un immeuble, rue de la Paix à Thiers ce samedi, vers 17 h 15. Une femme de 76 ans a été transportée à l'hôpital, blessée légèrement. 14 personnes vont être relogées par leurs familles ou la mairie de Thiers.

52 pompiers et six lances à incendie ont été mobilisées
52 pompiers et six lances à incendie ont été mobilisées - © SDIS 63

Il était 17h15 ce samedi après-midi quand les sapeurs-pompiers ont été appelés pour un incendie, rue de la Paix à Thiers (Puy-de-Dôme). Sur place, ils constatent que le feu est parti du rez-de-chaussée de ce bâtiment de 3 étages. La forte fumée va pourtant rendre difficile l'accès des secours au foyer de cet incendie. D'où ce fort dispositif de secours mis en place : 52 pompiers venant de Saint-Rémy-sur-Durolle, Puy-Guillaume, La Monnerie-le-Montel, Courpière et Cournon, six lances à incendie. 

L'immeuble était partiellement habité

Les secours procèdent lentement. Deux heures plus tard, l'incendie est circonscrit, mais les hommes du feu doivent encore éteindre le foyer, alors que l'immeuble, dont la structure est en bois, menace de s'effondrer. Le feu a pris dans un appartement inhabité. Les secours sont restés toute la nuit et ont réussi à maîtriser le feu. Néanmoins, une femme de 76 ans a du être transportée à l'hôpital de Thiers, incommodée par les fortes fumées. 

La mairie va procéder au relogement d'une partie des 14 personnes qui ont dûes être évacuées, habitants cet immeuble ou les bâtiments mitoyens. Les autres seront relogés dans leur famille.

Une enquête est ouverte pour déterminer l'origine du sinistre. Mais, ce qui est sûr, c'est que cet incendie va sûrement relancer le débat, en pleine campagne municipale, sur la rénovation du bâti thiernois. 

En octobre dernier, c'est un pan de mur d'un immeuble juste à côté qui s'était effondré. Le maire communiste Claude Nowotny avait pris un arrêté de péril imminent avant de le lever, après le passage d'un expert nommé par le Tribunal administratif. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu