Faits divers – Justice

Des attaques de commerces en série à Puy-Guillaume

Par Jean-Pierre Morel, France Bleu Pays d'Auvergne lundi 5 septembre 2016 à 5:16

La station Total attaquée à cinq reprises depuis le mois de Mai
La station Total attaquée à cinq reprises depuis le mois de Mai © Radio France - Jean-Pierre Morel

Depuis plusieurs mois, les cambriolages se multiplient dans le secteur de Puy-Guillaume. Dans la nuit de samedi à dimanche, la station essence de la ville a une nouvelle fois été visée. Le réparateur moto a lui décidé de mettre la clé sous la porte en juillet après avoir subi neuf attaques.

La vitrine porte encore les traces de la dernière attaque. C'était dans la nuit de samedi à dimanche. La station Total, située sur la route départementale 906 qui traverse Puy-Guillaume, a été une nouvelle fois la cible des cambrioleurs en moins d'une semaine. C'est la cinquième attaque depuis le 13 mai dernier.

Cette fois, l'imposant pot de fleur installé depuis a empêché les voleurs d'utiliser une voiture bélier, il y a quelques jours ça n'avait pas été le cas. "Le verre a littéralement volé en éclat lorsqu'ils ont reculé pour tout casser et rentrer" se lamente le gérant de la station, Bernard Martin, installé là depuis 16 ans. La scène a même été filmée par les caméras de vidéo surveillance. "Mais en trois minutes, ils étaient repartis avec des barres chocolatées, des bouteilles de rosé et une batterie, tout ça pour ça, je ne comprends pas".

Le témoignage de Bernard Martin, gérant de station essence à Puy-Guillaume, après un nouveau cambriolage.

Les cambrioleurs filmés par les caméras de surveillance de la la station service à Puy-Guillaume - Radio France
Les cambrioleurs filmés par les caméras de surveillance de la la station service à Puy-Guillaume © Radio France - Jean-Pierre Morel

Il met la clé sous la porte après neuf cambriolages

La station service de Puy-Guillaume n'est malheureusement pas un cas isolé. Le garage automobile, un peu loin, a également été attaqué à plusieurs reprises. "_Les gendarmes nous disent qu'ils ne sont que deux pour 13 communes", _s'agace le propriétaire. "En revanche ils sont là pour me verbaliser quand j'oublie de mettre ma ceinture pour faire les 200 mètres qui séparent le garage de mon domicile".

"Il nous est même arrivé de partir en courrant derrière mes voleurs..." Gilles Voissier, garagiste à Puy-Guillaume

Renaud Daval, lui, a choisi une solution plus radicale pour mettre fin à ces vols à répétition. Le 31 juillet dernier, il a cessé son activité. L'enseigne Squish Moto a d'ailleurs disparue de la devanture du bâtiment où ce passionné de mécanique, avec une solide réputation, employait deux salariés. "Après neuf cambriolages, j'ai décidé d'arrêter, ma prime d'assurance annuelle était devenue mensuelle, ce n'était plus possible" explique le jeune homme qui semble très affecté, et exprime une colère froide.

"Une milice permettrait peut-être de stopper ça." Renaud Daval, Squish Moto, victime de neuf cambriolages a mis la clé sous la porte, pourtant blindée.

Squish Moto a définitivement fermé après 9 cambriolages  - Radio France
Squish Moto a définitivement fermé après 9 cambriolages © Radio France - Jean-Pierre Morel

Renaud Daval, le gérant de Squish Moto, a préféré mettre la clé sous la porte le 31 juillet.

Il semble toutefois que Puy-Guillaume ne soit pas la seule commune concernée, d'autres cambriolages ont été recensés ces derniers mois sur l'axe entre Thiers et Vichy. La gendarmerie poursuit les investigations, mais n'a pas souhaité communiquer.

Partager sur :