Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Pyrénées-Atlantiques : attention sur la route en allant travailler

mercredi 11 avril 2018 à 16:17 Par Axelle Labbé, France Bleu Béarn et France Bleu Pays Basque

Le préfet des Pyrénées-Atlantiques a présenté ce mercredi les grandes lignes du plan départemental de sécurité routière pour les 5 ans à venir. L'une des priorités est de réduire le nombre d'accidents sur les trajets professionnels.

Dans les Pyrénées-Atlantiques, plus d'un accident sur trois a lieu sur un trajet professionnel (illustration)
Dans les Pyrénées-Atlantiques, plus d'un accident sur trois a lieu sur un trajet professionnel (illustration) © Maxppp - PR

L'an dernier, 41 personnes sont mortes sur les routes des Pyrénées-Atlantiques, contre 29 en 2016. Et pour faire baisser ces chiffres, le préfet veut mettre l'accent sur la prévention auprès des jeunes et des seniors. Et sensibiliser les conducteurs aux risques du quotidien.

En moyenne, un tiers des accidents sont liés à un trajet professionnel. Et plus d'un accident sur dix se produit entre la maison et le lieu de travail. Des trajets familiers, on connait la route par cœur, et la vigilance se relâche à un moment où il y a pourtant beaucoup de circulation : le matin et le soir entre 17h et 20 heures. Sur ces trajets, on a aussi tendance à utiliser son portable, pour répondre à un client ou prévenir les enfants qu'on arrive, et bien sûr c'est dangereux. La manipulation du GPS, pour se rendre à un rendez-vous, est aussi une cause de distraction. Depuis un an, dans les Pyrénées-Atlantiques, 22 entreprises ont signé une convention, et se sont engagées à sensibiliser leurs salariés aux risques sur la route. Les élèves des centres de formation d'apprentis et de lycées professionnels ont également une demie journée obligatoire de prévention routière à leur arrivée dans l'établissement.

L'an dernier, il y a eu plus de 1500 suspensions de permis de conduire dans les Pyrénées-Atlantiques l'année dernière. Les deux-tiers à cause de l'alcool, viennent ensuite les stupéfiants et les excès de vitesse.