Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Quadruple meurtre de Noël 2016 dans la Drôme et le Vaucluse : l'audience des fous pour le meurtrier

L''audience des fous pour l'auteur du quadruple meurtre de Noël 2016 à Chabeuil, Montvendre et Orange. Fissenou Sacko va comparaître devant la chambre de l'instruction de Grenoble lundi 25 Novembre. Les magistrats diront s'ils suivent les 3 expertises psychiatrique et prononcent un non -lieu ou non.

Archives Scéne du meurtre de Chabeuil le 26 Décembre 2016
Archives Scéne du meurtre de Chabeuil le 26 Décembre 2016 © Radio France - Tommy Cattanéo

Montvendre, France

L'auteur du  quadruple meurtre  de Noël 2016 à Chabeuil Montvendre et Orange doit comparaître devant la chambre de l'instruction de grenoble lundi prochain pour ce que l'on appelle l'audience des fous. Fissenou Sacko a été reconnu irresponsable par trois expertises psychiatriques pour ce quadruple meurtre.  Il ne devrait donc pas y avoir de procès aux assises mais c'est la chambre de l'instruction de Grenoble qui va devoir en décider définitivement comme la loi le prévoit dans ce genre de dossier. Ce sont les trois magistrats de la chambre de l'instruction qui prendront la décision après avoir entendu toutes les parties, et pas le seul juge d'instruction de Valence qui a mené l’enquête.

Des proches des victimes espèrent encore obtenir un procès d'assises 

L'objectif c'est aussi que les familles des victimes ne soient pas confrontées à un simple non lieu, mais qu'elles puissent avoir un temps judiciaire. Une audience pour s'exprimer, pour voir physiquement l'auteur des faits. Une audience souvent  nécessaire pour faire le deuil.   Mais dans ce quadruple meurtre de Noël 2016, les enfants du couple Philibert tué à Montvendre espèrent bien plus. Ils veulent obtenir une reconnaissance d'une partie de responsabilité au moins de Fissenou Sacko.  Cela permettrait de le faire comparaître devant une cours d'assises. 

L'avocat de cette famille Maître Alain Fort le redit :  

c'est bien sa responsabilité d'avoir pris des stupéfiants, de savoir que ces stupéfiants le rendent dangereux chaque fois qu'il en prend et d'avoir tué quatre personne sous l'influence de ces stupéfiants

Ce lundi à la chambre de l'instruction de Grenoble l'avocat du meurtrier aura la parole tout comme l'avocat général. Mais les espoirs des proches des victimes risquent d'être déçus, ces audiences des fous vont rarement contre l'avis des experts psychiatriques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu