Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

Quand de la neige arrive par hélicoptère à la station de ski de Luchon-Superbagnères

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Occitanie, France Bleu

Le conseil départemental de la Haute-Garonne a décidé de faire livrer de la neige par hélicoptère à la station de Luchon-Superbagnères dans les Pyrénées afin de garantir un peu d'activités aux saisonniers et aux commerçants.

Le plateau de Superbagnères
Le plateau de Superbagnères - webcam de la station

Les commerçants et les saisonniers souffrent du manque de neige dans les Pyrénées et les vacanciers ne sont pas au rendez-vous, alors que le thermomètre frôle parfois les 17 degrés. Si bien que le conseil départemental de la Haute-Garonne a décidé de faire livrer de la neige par hélicoptère à la station de Luchon-Superbagnères, comme l'indiquent nos confrères de France 3. L'information a été confirmée à France Bleu Occitanie. 

Ramener la neige du haut de la station

Ce vendredi et ce samedi, un hélicoptère entre en action au-dessus de la station de ski. À la fermeture des pistes à 17h30, il entame ses aller-retour entre le Céciré et le bas des pistes. Objectif : charrier 160 m³ d'or blanc pour permettre aux écoles de ski d'assurer les cours pendant les trois prochaines semaines de vacances.

C'est un choix compliqué mais un choix assumé. On assume même si l'image n'est pas très éco-responsable, pour sauver des emplois - Le conseil départemental de la Haute-Garonne

Coût de l'opération : 5000 euros. Une petite bulle d'oxygène pour les commerçants et les professionnels après deux saisons difficiles où les chiffres d'affaires ont fondu presque 30%

Le Département a repris les trois stations de ski de Haute-Garonne en 2018 et créé un syndicat mixte. Georges Méric, le patron du Département avait promis une aide aux stations de la Haute-Garonne. Cette aide est en cours d'évaluation en coopération avec la chambre de commerce et des métiers. En attendant, il a donc décidé d'agir en faisant venir la neige. 

De nombreux emplois en jeu

À Luchon-Superbagnères, seulement 6 pistes sur 28 sont ouvertes. Un hélicoptère est donc missionné pour faire allers-retours avec de la neige naturelle venue du secteur du Céciré, plus haut dans la station, et pour alimenter les espaces dédiés aux enfants et aux débutants, afin d'assurer 15 jours d'activité pour les écoles de ski. Une première opération a eu lieu ce vendredi en fin d'après-midi et une autre est prévue ce samedi. 

De très nombreux emplois sont en jeu puisque l'on compte 133 emplois liés aux stations de ski gérées par le syndicat et 150 rien qu'aux thermes de Luchon. En 2018, on évaluait que plus de 1.700 emplois directs et indirects dépendaient du ski dans le secteur de Luchon et de Peyragudes. 

Le secteur du Céricé - Aucun(e)
Le secteur du Céricé - webcam de la station
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu