Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Quand des agents des routes vont travailler la boule au ventre

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)
Saint-Martin-des-Besaces, France

La direction des routes du Nord Ouest a payé un lourd tribut ces deux dernières années, endeuillée par la mort de deux agents en décembre 2018 et en mai 2020 sur l'A84. Elle propose aux vacanciers des actions de prévention sur les aires d'autoroute. Exemple à Saint Jean-des-Essartiers sur l'A84.

Chaque année 120 véhicules des directions des routes de France sont accidentés, soit 2 à 3 par semaine.
Chaque année 120 véhicules des directions des routes de France sont accidentés, soit 2 à 3 par semaine. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Denis, agent des routes à la DIRNO (direction interrégionale des routes du Nord Ouest) le reconnait à demi-mots. Quand il part sur une intervention en urgence pour sécuriser les lieux d'un accident c'est toujours avec une certaine appréhension. "Je le ressens quand ma femme me dit soit prudent..." Parce qu'on ne sait jamais ce qu'on va trouver sur place. "Nous avons perdu deux collègues ces dernières années" glisse-t-il. Le 15 décembre 2018 et le 27 mai 2020 sur l'A84. Des véhicules qui roulaient trop vite ont fauché les deux agents. 

120 véhicules des directions des routes accidentés chaque année en France

Un véhicule accidenté de la DIRNO est là pour en témoigner sur l'aire de Saint-Jean-des-Essartiers dans le sens Caen Rennes. "Chaque année 120 véhicules des directions des routes sont accidentés en France, c'est-à-dire deux à trois par semaine" rapporte Martial Le Gué, chargé de communication de la DIRNO. "J'ai des collègues qui vont travailler avec la boule au ventre, et ce n'est pas normal, il faut rappeler qu'ils travaillent pour la sécurité de tous". 

Pause café et viennoiseries sur l’autoroute pour parler de la sécurité des agents de la DIRNO.
Pause café et viennoiseries sur l’autoroute pour parler de la sécurité des agents de la DIRNO. © Radio France - Nolwenn Le Jeune

Autour d'un petit café et d'une viennoiserie, c'est l'occasion d'en parler avec les automobilistes de passage. "Bien sûr que nous ralentissons quand nous voyons les signaux lumineux !" s'exclame Maryse, Havraise qui part en Bretagne avec son mari et ses petits-enfants. "Ici tout le monde a l'air bien sensibilisé, reconnait Martial Le Gué, mais pourtant il arrive que des collègues se fassent insulter". Quand la circulation ne se fait plus que sur une voie, la vitesse est réduite quoi qu'il arrive à 90 km/h. "Et nous ne le faisons jamais pour embêter les gens, mais pour leur sécurité. Alors pensons-y tous sur la route des vacances notamment!"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess