Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quand un habitant de Châtellerault retrouve son cambrioleur dans un magasin de vente-cash

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Poitou, France Bleu

Ce samedi 10 août, un Châtelleraudais, victime d'un cambriolage ce samedi 10 août, a eu le bon réflexe de se rendre dans un magasin de vente-cash. Il y a retrouvé son voleur !

Le magasin Cash Express de Châtellerault.
Le magasin Cash Express de Châtellerault. - Capture Google Maps

Châtellerault, France

Samedi 10 août, un cambrioleur s'introduit dans une maison de Châtellerault (Vienne) et il repart avec une console de jeux, un appareil photo et d'autres objets multimédia. La victime prévient aussitôt la police et par instinct, se rend quand même au magasin Cash Express de la ville. Un bon réflexe, puisqu'au moment où il arrive un individu est en train de tenter de revendre sa console au commerçant. Dans le magasin, les vendeurs se rendent vite compte du problème. 

Une interpellation mouvementée

La victime rappelle la police, pendant que les employés retiennent le cambrioleur présumé. Mais l'homme, accompagné de sa copine, ne se laisse pas faire. Il se rebelle et donne des coups aux policiers pour empêcher son interpellation. Une fois au commissariat, il tente une nouvelle fois de s'échapper. Les fonctionnaires sont obligés d'utiliser le taser pour le maîtriser. 

Le couple souffrant de la gale, il a fallu lancer le protocole médical pour éviter toute contamination au commissariat. Le cambrioleur présumé, âgé de 25 ans, a été incarcéré et sera jugé ce mercredi 14 août en comparution immédiate. Sa compagne, elle, a fait l'objet d'une convocation de justice. Le cambrioleur présumé devra répondre de "vol par effraction", de "recel", "rébellion" et "violences légères".