Faits divers – Justice

Quarante vaches lâchées dans les rues des Angles après un acte de malveillance

Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon et France Bleu mardi 29 septembre 2015 à 18:21

Les quarante vaches ont finalement été retrouvées
Les quarante vaches ont finalement été retrouvées © Maxppp

Dans la nuit de samedi à dimanche, les vaches rassemblées aux Angles (Pyrénées-Orientales) pour la foire aux bovins ont été lâchées dans la nature. L'enclos a été volontairement ouvert. L'accident a été évité de peu. L'organisateur porte plainte.

Les organisateurs de la foire aux bovins des Angles (Pyrénées-Orientales) le week-end dernier ont été obligés de courir après des vaches une partie de la nuit. 

L'enclos dans lequel les 40 vaches étaient regroupées a été volontairement ouvert et chaque animal soigneusement détaché.

Il s'agit sans aucun doute d'un acte de malveillance qui aurait pu très mal tourner : les vaches auraient pu provoquer des accidents. 

"L'éleveur, il a failli avoir une attaque !" (Antoine Martin, organisateur de la foire)

L'organisateur de la manifestation Antoine Martin a porté plainte : _"Je suis en colère parce que nous sommes tous des bénévoles. Moi je suis le président, tout repose sur moi. Imaginez qu'il y ait eu un accident ? Dans la nuit on cherchait les vaches dans tout le village. I_l ne s'est rien passé heureusement, mais ça aurait pu être plus grave."

"Et puis chaque vache représente 5 000 euros, vous vous rendez compte de ce que ça fait ? L'éleveur il a failli avoir une attaque, moi je ne savais plus où me mettre. C'est un professionnel qui a fait ça parce que chaque vache est attachée avec un nœud particulier. C'est pas un gosse qui a fait ça, c'est quelqu'un qui a voulu nous emmerder. C'est inadmissible !"

Antoine Martin, l'organisateur de la foire aux bovins des Angles