Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 78 départements en vigilance orange
Faits divers – Justice

Quatre adolescents interpellés à Orléans après avoir dégradé une vingtaine de voitures

-
Par , France Bleu Orléans

Dans la nuit de vendredi à samedi, quatre adolescents âgés entre 15 et 17 ans ont été interpellés entre Orléans et Fleury-les-Aubrais pour avoir dégradé des voitures. Ils étaient particulièrement alcoolisés.

Les adolescents sont âgés entre 15 et 17 ans.
Les adolescents sont âgés entre 15 et 17 ans. © Radio France - Cyrille Ardaud

Orléans, France

C'est une étrange manière de célébrer un anniversaire. Quatre adolescents âgés entre 15 et 17 ans ont été interpellés dans la nuit de vendredi à samedi dans la rue de Joie, à la limite entre Orléans et Fleury-les-Aubrais.

De grandes quantités d'alcool

Ces mineurs fêtaient l'anniversaire de l'un d'entre eux et étaient particulièrement alcoolisés : ils avaient consommé de grandes quantité de vodka et de champagne selon le substitut procureur de la République, Alain Leroux. Sur les coups des 5 heures du matin ils ont décidé de s'en prendre aux voitures stationnées sur la voie. Au total, une vingtaine de véhicules ont été dégradés : rétroviseurs brisés, logos des marques volés, antennes radios arrachés.

Une composition pénale en juillet

La petite bande a finalement été repérée par des riverains, qui ont donné l'alerte. Les quatre mineurs ont été interpellés et placés en garde à vue. Avec un taux d'alcoolémie très élevé, ils n'ont pu être entendus par les enquêteurs qu'en début d'après-midi. Les adolescents ont reconnu les faits et feront l'objet d'une composition pénale en juillet. Ils devront indemniser les victimes.