Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quatre Aixois soupçonnés du vol d'un dragon de Komodo

jeudi 28 janvier 2016 à 21:45 France Bleu Provence et France Bleu

Quatre habitants d'Aix-en-Provence sont soupçonnés du vol et de la mort d'un dragon de Komodo, une espèce protégée. Ils ont été présentés à un juge d'instruction ce jeudi 27 janvier.

Dragon de Komodo
Dragon de Komodo © Maxppp

Aix-en-Provence, France

En garde à vue, les quatre jeunes garçons, domiciliés à Aix-en-Provence ont tout avoué. Ils ont expliqué avoir enterré l'animal de 4,5 kilos et 1,20 mètres au bord du Rhône. Leurs indications ont permis aux gendarmes de retrouver la carcasse du dragon. 

L'animal, dérobé dans un parc zoologique de la Drôme, à Pierrelatte, aurait été blessé lors de la capture et n'aurait pas survécu à ses blessures. Le vétérinaire de l'établissement a formellement reconnu le cadavre de la bête.

Un trafic d'animaux ?

Les quatre suspects étaient, jusque là, inconnus de la police. Mais chez l'un d'entre eux, on a retrouvé deux autres animaux d'espèce protégée. Le zoo, victime du vol du dragon de Komodo, espère qu'il n'y a pas derrière tout ça un trafic d'animaux. 

Le parquet de Valence a demandé la mise en examen des quatre jeunes pour vol en bande organisée, et leur placement en détention.