Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Fermer
Retour
Faits divers – Justice

Quatre couteaux retrouvés dans une cellule de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone

vendredi 15 mars 2019 à 12:02 Par Marion Bargiacchi, France Bleu Hérault et France Bleu

Une fouille inopinée dans une cellule de la prison de Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault) a permis de découvrir quatre couteaux, dont trois en céramique. Le même type de couteau utilisé lors de l'agression de deux surveillants pénitentiaires dans l'Orne le 5 mars dernier.

 La maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone affiche un taux d'occupation de 137% et comptait 852 prisonniers au 1er janvier dernier 2019.
La maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone affiche un taux d'occupation de 137% et comptait 852 prisonniers au 1er janvier dernier 2019. © Maxppp - Guillaume BONNEFONT

Villeneuve-lès-Maguelone, France

Quatre couteaux, dont trois avec une lame en céramique, ont été découverts jeudi après-midi lors d'une fouille inopinée dans une cellule de la maison d'arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, près de Montpellier (Hérault). Des faits confirmés par la direction de l'administration pénitentiaire à nos confrères de FranceInfo. Les trois détenus de la cellule, âgés de 22, 29, et 35 ans, ont été placés en garde à vue. 

La céramique indétectable aux portiques de sécurité

La fouille a permis aux surveillants pénitentiaires de mettre la main sur un couteau de type Opinel, avec une lame de 7 cm, et sur trois couteaux en céramique avec une lame de 9 cm, dont l'une était cependant cassée. C'est un couteau en céramique qui a été utilisée lors de l'agression de deux surveillants de prison à Condé-sur-Sarthe (Orne), le 5 mars dernier. La céramique est indétectable par les portiques de sécurité.  

Dans la cellule, ont été trouvés également deux téléphones portables, trois cartes SIM, et plusieurs accessoires de téléphonie mobile, comme des câbles USB et des chargeurs. L'un des détenus a affirmé qu'il ne faisait que garder ces objets pour d'autres prisonniers de la maison d'arrêt qualifiés de "gros profils" par une source proche de l'enquête. 

Les trois détenus de cette cellule ont été condamnés pour des délits de droit commun. Ils n'ont pas le profils de radicalisés.