Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quatre employés de la cantine du collège de Montfort-sur-Risle suspendus pour avoir volé dans les réserves

vendredi 27 avril 2018 à 19:06 Par Victoria Koussa, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu

Ces agents détournaient depuis au moins trois ans les denrées destinées aux repas des collégiens. Ils ont été pris en flagrant délit par les gendarmes et suspendus par le département de l'Eure mardi.

Cantine self-service (illustration)
Cantine self-service (illustration) © Radio France - Aurélie Lagain

Montfort-sur-Risle, France

Trois ans, au moins, à piller, à piocher, à se servir dans les réserves de la cantine scolaire. Quatre employés de la cantine de Montfort-sur-Risle dans l'Eure, au nord de Brionne, ont été pris en flagrant délit mardi par des gendarmes en planque, d'après des révélations de Paris-Normandie. Ils ont été placés en garde à vue et suspendus par le département.

Des vols à répétition

Encore mardi, les quatre employés de la cantine piochaient dans les stocks de la cantine. Date de la dernière razzia d'une longue série car au fil du temps, ces agents ont détourné un volume très important de denrées destinées aux collégiens. Impossible encore d'en connaître la quantité exacte.

Des commandes étonnantes pour une cantine scolaire ont alerté le département de l'Eure, comme dix kilos de Saint-Pierre. 

Un vol en réunion qui rappelle celui du lycée Flaubert

En février déjà, une autre cantine, celle du lycée Flaubert de Rouen, avait été dévalisée. Le casier d'une dizaine d'employés de restauration ont été retrouvés remplis de bocaux de soupe, de pâtes, de fruits ou encore de gâteaux. 

Ce vol en réunion a aussi duré plusieurs années. Là aussi, le préjudice est encore difficile à estimer, malgré l'enquête administrative ouverte par la région.