Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quatre kilos de cocaïne découverts dans une cave de la cité Gély de Montpellier

mercredi 18 juillet 2018 à 17:57 Par Guillaume Roulland, France Bleu Hérault

L'homme qui a tiré plusieurs coups de feu mardi soir sur des policiers qui intervenaient sur une affaire de stupéfiants à la cité Gély à Montpellier avait sans doute une sérieuse raison de le faire : après la fusillade, la police a retrouvé 4 kilos de cocaine dans une des caves perquisitionnées.

La cocaine a été retrouvée dans une des caves perquisitionnées mardi soir
La cocaine a été retrouvée dans une des caves perquisitionnées mardi soir © Radio France - Maxppp

Montpellier, France

C'est le résultat de l'opération de police menée mardi soir dans le quartier de la cité Gély à Montpellier. Quatre kilos de cocaïne retrouvés par la police dans une des caves de la cité. Mardi, en milieu d'après-midi, deux équipages de la brigade anti-criminalité avaient interpellé dans un premier temps un jeune dealer en pleine transaction.

Puis ils avaient fait appel à des renforts afin de perquisitionner les caves des immeubles. Et c'est au moment ou ces perquisitions démarraient qu'un inconnu, armé d'un pistolet automatique, avait fait feu sur la police à 17 reprises !

Le tireur est toujours activement recherché ce mercredi soir.

Les quatre kilos de cocaïne retrouvés quelques heures plus tard par la police expliquent sans aucun doute ce déchaînement de violence.