Faits divers – Justice

Quatre mois de prison contre un supporter du SC Bastia

Par Patrick Rossi, France Bleu RCFM lundi 7 novembre 2016 à 22:31 Mis à jour le mardi 8 novembre 2016 à 6:07

Quatre mois de prison contre un supporter bastiais - tribunal correctionnel de Lyon
Quatre mois de prison contre un supporter bastiais - tribunal correctionnel de Lyon © Maxppp -

Le tribunal correctionnel de Lyon a condamné, lundi 7 novembre, un supporter du Sporting Club de Bastia à quatre mois de prison et 400€ de dommages et intérêts.

Quatre mois de prison ferme sans mandat de dépôt et 400 euros de dommages et intérêts à verser à la victime. C'est la peine à laquelle a été condamné le supporter du Sporting Club de Bastia. Il comparaissait devant le tribunal correctionnel de Lyon pour violence volontaire sur une personne dépositaire de l'ordre public. Le procureur de la République avait réclamé six mois de prison ferme. Le jeune homme, d'une trentaine d'années, a reconnu les faits, mais a expliqué qu'il ignorait qu'il s'agissait d'un policier de la brigade anti-criminalité. Ce dernier était en civil. Des propos confirmés par son avocate, Me Betty Morardet qui évoque "«une peine sévère. Aux vues du cahier judiciaire et des faits qui étaient reprochés à ce supporter, il était largement accessible au sursis. Cette peine est lourde pour les faits reprochés qu’il a d’ailleurs reconnu. Mais dans la précipitation, les vidéos l’attestent, dans un contexte de bagarre générale, avec des coups qui partaient dans tous les sens. Mon client s’est senti menacé, s’est retourné et a donné un coup de poing sans avoir conscience qu’il s’agissait d’un policier. »

Me Betty Morardet : "c'est une peine sévère, le sursis était accessible pour mon client"

L'avocate du supporter bastiais a également expliqué au tribunal que son client " n’était pas venu dans le centre ville de Lyon pour en découdre. Il n’était pas cagoulé à la différence des lyonnais".

Me Betty Morardet :" mon client n'était pas là pour en découdre, contrairement aux lyonnais cagoulésd"

L'incident a eu lieu samedi après-midi avant la rencontre OL-SCB au cours d'échauffourées entre supporters des deux clubs. L'avocate du supporter bastiais a indiqué que ce dernier n'avait pas l'intention de faire appel.