Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Économie – Social

Quatre quartiers prioritaires de l'agglomération du Mans reçoivent de nouvelles aides

-
Par , France Bleu Maine

L'ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) débloque 42 millions d'euros pour quatre quartiers prioritaires de l'agglomération mancelle. Cet argent permettra de continuer à réhabiliter plusieurs bâtiments.

La signature de l'ANRU 2 va permettre de rénover de nombreux immeubles des quartiers prioritaires de l'agglomération mancelle
La signature de l'ANRU 2 va permettre de rénover de nombreux immeubles des quartiers prioritaires de l'agglomération mancelle © Radio France - Alice Kachaner

Le Mans, France

Au total, 42 millions d'euros vont être débloqués par l'ANRU en faveur de quatre quartiers prioritaires du Mans métropole.  Il s'agit des quartiers Chaoué-Perrières à Allonnes, de Bellevue-Carnac à Coulaines, des Sablons et Ronceray-Glonnières-Vauguyon au Mans.

Qu'est-ce que l'ANRU?

L'ANRU c'est l'agence nationale pour la rénovation urbaine, un établissement public qui rassemble des fonds en provenance de l'Etat, des bailleurs sociaux et du 1% logement.  A l'échelle nationale, la loi ANRU 2 promulguée en 2014 représente une assiette de 10 milliards d'euros à répartir entre 400 zones prioritaires réparties sur tout le territoire.

A quoi servira cet argent?

L'idée est de transformer les quartiers sensibles. L'argent de l'ANRU va servir notamment à démolir certains immeubles construits dans les années 60-70. A Allonnes, par exemple, une ville d'environ 11.000 habitants en banlieue sud-ouest du Mans, une imposante barre de 160 appartements sera détruite en 2021 pour faire place à des pavillons individuels. Adieu aussi au centre commercial vieillissant, il sera entièrement rasé pour réinventer un nouveau centre ville. "Redonner de la fierté aux habitants, ça passe par un joli cadre de vie", s'enthousiasme le maire d'Allones, Gilles Leproust, qui profitera de la grande majorité de l'ANRU, soient 29 millions d'euros.

Les financements permettront aussi de rénover certains bâtiments. L'accent sera mis sur les travaux d'isolation thermique pour réduire la facture de chauffage pour les locataires. Des améliorations dans les parties communes les halls d'immeuble ou les locaux poubelle sont également prévues. A Coulaines, au nord de l'agglomération, cinq tours seront ainsi rénovées. Enfin, de nouveaux équipements vont voir le jour, comme par exemple une crèche pouvant d'accueillir plus d'enfants et l'extension d'un gymnase aux Sablons ou encore une maison médicale à Coulaines.

La carte des quartiers prioritaires du Mans métropole - Aucun(e)
La carte des quartiers prioritaires du Mans métropole - DGFIP
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu