Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Que faire en remplacement de la Main jaune à Châtellerault ?

lundi 14 janvier 2019 à 18:53 - Mis à jour le lundi 14 janvier 2019 à 18:59 Par Rivière Isabelle et Valentin Boissais, France Bleu Poitou

Après l’incendie de l’œuvre de Francis Guyot le 17 décembre dernier, le maire de Châtellerault Jean-Pierre Abelin, lance ce lundi une consultation citoyenne sur l’avenir de ce rond-point. Déjà 3 pistes envisagées et jusqu'au 1er février pour voter en ligne.

La main Jaune de Châtellerault incendiée en décembre 2018
La main Jaune de Châtellerault incendiée en décembre 2018 © Radio France - Fanny Bouvard

Châtellerault, France

La ville de Châtellerault dans la Vienne, lance une grande consultation populaire pour savoir quoi faire sur le rond-point de Pila, plus connu sous le nom de Rond-point de la main jaune. L'oeuvre d'art construite par Francis Guyot et un groupe d'habitants a été détruite dans un incendie le 16 décembre dernier.  Elle était implantée depuis 2011 sur ce giratoire propriété du département. 

Les Châtelleraudais appelés à se prononcer via internet

Avant que ce dernier ne décide de son avenir, les élus municipaux souhaitent recueillir l’avis des Châtelleraudais. Que faire sur ce rond-point en lieu et place de la main jaune : 

  • Un aménagement paysager ?
  • Une nouvelle œuvre de Francis Guyot (qui a déjà manifesté son envie de travailler à une nouvelle installation) ?
  • La mise en scène d’un avion (le rond-point se trouvant entre les établissements de Thales, Safran et Mécafi) ?

Un questionnaire numérique est en ligne  jusqu'au 1er février. Pour y répondre, il suffit de se rendre sur ville-châtellerault.fr. Le nombre de participants et le résultat des votes seront mis en ligne à partir du mardi 12 février. Une conférence de presse sera organisée suite à la publication des résultats.

Sur le plan judiciaire, l’enquête est toujours en cours pour déterminer les raisons de l’incendie, qui s’est produit dans un contexte d’occupation du giratoire par des Gilets Jaunes.