Faits divers – Justice

Quelle sanction pour la start-up normande accusée d'avoir piraté Microsoft ?

France Bleu Normandie (Calvados - Orne) mardi 24 février 2015 à 14:29

Skype (illustration).
Skype (illustration). © MaxPPP

La Cour d'appel de Caen doit rendre son arrêt ce mercredi dans l'affaire qui oppose une petite start-up normande au géant Microsoft. Microsoft accuse la start-up de s'être introduite dans le système informatique de son logiciel Skype.

C'est le pot de terre contre le pot de fer. Le géant Microsoft qui attaque une petite start-up normande pour piratage. La Cour d'appel de Caen doit rendre son arrêt ce mercredi dans cette affaire qui oppose la start-up (aujourd'hui disparue) Vest Corporation, à Microsoft. Microsoft accuse la start-up de s'être introduite dans le système informatique de son logiciel Skype.