Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quelles aides pour les agriculteurs de Générac après les incendies ?

-
Par , France Bleu Gard Lozère

Une réunion a eu lieu à Générac (Gard) ce lundi 5 août dans la salle du château. Une soixantaine d'agriculteurs touchés par les incendies étaient présents.

Les éleveurs, arboriculteurs et vignerons réunis à Générac
Les éleveurs, arboriculteurs et vignerons réunis à Générac © Radio France - Mélodie Viallet

Générac, France

Après l'urgence, l'heure et désormais au bilan. Une soixantaine d'agriculteurs de Générac ont participé, ce lundi, à un réunion sur la gestion et l'accompagnement après les incendies. Ils étaient conviés par le maire, les services de l'État, le syndicat agricole FDSEA, la Chambre d'agriculture du Gard et le syndicat du vin des Costières de Nîmes. L'objectif de cette réunion était de répondre aux questions des éleveurs, arboriculteurs et vignerons qui subissent les conséquences des incendies. 

Les incendies ne peuvent pas être reconnus comme calamité agricole ou catastrophe naturelle 

Les agriculteurs n'avaient pas grand espoir, mais ils ont appris durant cette réunion qu'ils n'auront pas d'indemnisation de la part des  assurances, car les incendies ne figurent pas dans la listes des sinistres. En effet les incendies et les pertes de récolte qui en découlent ne sont pas reconnus comme des calamités agricoles ou des catastrophes naturelles. 

Néanmoins le maire de Générac a fait une demande de reconnaissance de catastrophe naturelle pour la sécheresse : "Ça permettra aux agriculteurs d'avoir peut-être des aides financières car pour les incendies les assurances ne prennent rien en charge" explique Frédéric Touzellier, le maire de Générac. 

La FDSEA lance un appel national pour avoir du fourrage 

Eric Nègre trésorier de la FDSEA du Gard a bien conscience qu'il n'y aura pas beaucoup d'aides mais le syndicat fait savoir qu'il est présent pour les agriculteurs : "Nous lançons un appel national pourobtenir du fourrage en provenance d'autres départements pour aider nos agriculteurs qui ont des centaines d'hectares qui sont partis en fumée, même si je suis bien conscient que la sécheresse touche une grand partie du pays" explique-il. 

Les agriculteurs de Générac comptent aussi sur la solidarité des habitants, notamment pour les travaux de manœuvres dans les explorations. Une nouvelle réunion a lieu ce mercredi à Vauvert, les agriculteurs touchés par l'incendie sont appelés à s'y rendre.