Faits divers – Justice

Ligue 2 : qui a caillassé le car de supporters de Sochaux ?

Par Bruno Blanzat, France Bleu Auxerre samedi 30 septembre 2017 à 23:20

Le bus de supporters de Sochaux caillassé
Le bus de supporters de Sochaux caillassé © Radio France - maxppp

Un car de supporters du club de football de Sochaux a été la cible de jets de pierres, vendredi soir, à Auxerre, après AJ Auxerre-FC Sochaux Montbéliard (10e journée de Ligue 2). Le groupe de supporters des Ultras Auxerre, dont la rivalité avec les Ultras de Sochaux est farouche, est dans le viseur.

Trois de ses vitres ont volé en éclats. La victoire (2-0) de l'AJ Auxerre sur le FC Sochaux Montbéliard est scellée depuis plus d'une heure quand un car de supporters de Sochaux est attaqué. Il est 23H10 et le guet-apens est tendu à la sortie sud d'Auxerre, au rond-point de Chablis, par une trentaine de personnes. Des pierres sont jetées sur l'arrière d'un bus, faisant notamment éclater la vitre située au fond du véhicule. Un homme de 70 ans est légèrement blessé à la tête et à l'œil par des éclats de verre.

Quatre personnes interpellées puis relâchées

Rapidement sur les lieux, les forces de l'ordre interpellent quatre hommes. Ils sont âgés de 20 à 25 ans. Placés en garde à vue au cœur de la nuit, ils nient les faits, expliquent vivre en région parisienne et dans l'Eure et Loire et ne pas être des supporters de l'AJ Auxerre. En fait, ces jeunes ont bien suivi le match au stade Abbé Deschamps, dans la tribune des Ultras Auxerre, mais dans le but d'accompagner des amis fans, eux, du club icaunais. Libérés dans la journée, ils ne seront pas poursuivis.

Quatre personnes interpellées puis relâchées

"Même s'il devait y en avoir dans le lot, les Ultras Auxerre n'ont pas organisé ce caillassage et le condamne" — Mathieu Delahousse, président Ultras Auxerre

Difficile donc de savoir qui a préparé ce guet-apens, Un coup prémédité et manqué puisque c'est le mauvais car, celui du Supporter Club, association réputée pour sa sympathie, qui a été visé. Tous les regards se tournent vers les Ultras Auxerre, principal groupe de supporters auxerrois, qui n'apprécient pas, et vice-versa, les Ultras de Sochaux, présents dans un autre bus. Sans démentir que certains Ultras étaient dans le coup, leur président, Mathieu Delahousse, "condamne les faits et assure que les Ultras ne sont pas les organisateurs de ce caillassage" qui aurait pu bien plus mal se terminer.

Mathieu Delahousse, président des Ultras Auxerre

Les clubs "condamnent" cette attaque

Dans un communiqué publié sur son site samedi, chacun des clubs évoque cette attaque. L'AJA "regrette profondément et condamne fermement l'attaque (etc...) et tient à apporter son soutien au Club du FC Sochaux Montbéliard ainsi qu'à ses supporters et souhaite un prompt rétablissement au supporter blessé". Le FC Sochaux Montbéliard "condamne de tels agissements avec force". Un caillassage qui a choqué la cinquantaine de fans sochaliens présents dans ce bus. Ils sont membres du Supporter Club, une association réputée sympathique.