Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Vol d'œufs, décapitation : qui en veut aux cygnes de Nernier sur les bords du Léman ?

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Un cygne a été retrouvé décapité la semaine dernière sur une plage de Nernier, en Haute-Savoie, sur les bords du Léman. Une atrocité qui vient de franchir un cap mais n'est pas nouvelle selon la maire. Depuis quatre ans, les cygnes sont attaqués et mutilés durant leur période de couvaison.

Illustration Cygnes - Un cygne a été décapité en Haute-Savoie
Illustration Cygnes - Un cygne a été décapité en Haute-Savoie © Maxppp - Catherine AULAZ

Les cygnes à Nernier, c'est une histoire vieille de plusieurs décennies. Chaque année lors de leur période de couvaison, ils viennent sur une des plages de cette paisible commune de 370 habitants située au bord du Léman. Malheureusement, la belle histoire se transforme en cauchemar pour les palmipèdes.

Quatre ans d'exactions

Depuis quatre années consécutives, le nid est attaqué : œufs volés, œufs cassés, animaux mutilés. Cependant, l'atrocité a passé un nouveau cap la semaine dernière. Un agent de la mairie a retrouvé un cygne décapité sur la plage. La maire de Nernier, Marie-Pierre Berthier, fait part de son incompréhension et colère. "Le plus terrifiant c'est que _vous avez des cygnes un peu partout le long du lac et cela n'arrive qu'à Nernier_. Je ne sais pas ce qu'il se passe.

"Un habitant nous a dit qu'une fouine avait décapité ses oies. Je suis dubitative... Si ce sont des fouines, je ne sais plus quoi faire" - Marie-Pierre Berthier, maire de Nernier

ECOUTEZ - La maire de Nernier, Marie-Pierre Berthier, s'interroge sur l'identité de l'auteur

Mais qui se cache derrière ces attaques ? La gendarmerie mène son enquête, la maire également s'interroge. Un coup de téléphone vient récemment de lui semer le trouble. "Un habitant d'une autre commune nous a appelés pour nous dire qu'une fouine avait décapité ses oies ! Je suis un peu dubitative... Elle est vraiment têtue alors cette fouine pour revenir chaque année au même endroit. Si ce sont des fouines, je ne sais plus quoi faire." 

Mais s'il s'agit non pas d'une fouine mais bien d'un homme, l'édile le met en garde. "Si une personne a elle-même attaqué ou lâché son chien,c'est un délit et on portera plainte. On cherche. Nous ce que l'on veut, c'est comprendre.

De nouvelles caméras de surveillance 

En attendant de trouver le coupable, la maire de Nernier a décidé de rajouter deux caméras dans le port, sur les trois déjà installées, afin de filmer la zone où est situé le nid. Ajoutez à cela le dispositif de sécurité déjà existant. "_On met des grilles et des barrière_s, non pas pour éviter ce genre de drame, mais parce que c'est tentant de les déranger en leur donnant par exemple du pain." Les œufs de la femelle décapitée la semaine dernière ont été récupérés par une habitante et donné à une association de protection des animaux. 

Pour afficher ce contenu Google Maps, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess