Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Quimper : deux jeunes interpellés après les violences à Penhars

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique, France Bleu

Deux jeunes hommes sont en garde à vue à Quimper depuis jeudi matin. Ils ont été interpellés par la police, après les violences qui ont secoué le quartier de Penhars, dans la nuit de mardi à mercredi.

La carcasse d'une voiture incendiée dans le quartier de Penhars à Quimper.
La carcasse d'une voiture incendiée dans le quartier de Penhars à Quimper. © Radio France - Léo Rozé

Quimper, France

La police a interpellé deux jeunes hommes jeudi matin. Ils ont été placés en garde à vue, d'après le procureur de la République de Quimper. Les enquêteurs les soupçonnent d'avoir participé aux violences qui ont eu lieu mardi soir

Des habitants ont reconnu des jeunes

14 voitures ont été incendiées mardi soir, dont au moins trois appartenaient à la mairie. Le groupe d'une quarantaine d'adolescents et de jeunes adultes s'en est pris aussi à du mobilier urbain et des poubelles.

Des habitants disent avoir vu et reconnu certains de ces jeunes, qu'ils connaissent, car ils n'étaient pas tous cagoulés. Mais les enquêteurs doivent trouver des preuves avant de pouvoir les interpeller. 

Ludovic Jolivet sur place vendredi matin

Ils ne peuvent pas encore s'appuyer sur la vidéo surveillance. Des caméras sont en cours d'installation dans le quartier, mais elles seront mises en service à la fin de l'année. Ce qui "ne changera rien", d'après certains riverains.

Ludovic Jolivet, le maire de Quimper, s'était déplacé à la maison pour Tous de Penhars mercredi matin pour rencontrer des journalistes. Il a prévu de revenir sur place ce vendredi matin, dès 8 heures 30. Cette fois, il ira voir des habitants, accompagné d'autres élus

Choix de la station

France Bleu