Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Quimper : deux nouveaux outils contre la délinquance

-
Par , France Bleu Breizh Izel

Les acteurs qui luttent contre la délinquance à Quimper se sont réunis ce mardi, lors d'un conseil local, présidé par la maire. Et ils annoncent la mise en place de deux nouveaux outils, pour plus de coopération, en attendant la création d'une police municipale en 2021.

Isabelle Assih, la maire de Quimper, préside le conseil local de la délinquance.
Isabelle Assih, la maire de Quimper, préside le conseil local de la délinquance. © Radio France - Léo Rozé

Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance, réuni ce mardi après-midi en mairie de Quimper, a ciblé dans ses discussions deux quartiers, déjà identifiés en terme de délinquance : Kermoysan/Penhars et le Braden. Isabelle Assih, la maire et présidente de ce conseil local, a souhaité ajouter le centre-ville à ces deux secteurs parce qu'"il y a des problématiques en centre-ville aussi, on a beaucoup d'éléments remontés par les commerçants"

Deux moyens de mieux se coordonner

Des Groupes de partenariat opérationnel (GPO), pilotés par la police, vont être créés pour ces trois secteurs. Ils ont pour but de rassembler des acteurs variés sur une thématique précise avec un objectif fixé. Ce dispositif, qui bénéficie de référents désignés dans la Police Nationale, doit permettre de résoudre plus vite certains problèmes.

Par ailleurs, un outil qui date du plan banlieue de 1995 va être installé à Quimper. Les Groupes locaux du traitement de la délinquance seront dirigés par le parquet. Ils se réuniront une fois par mois, sous l'impulsion du procureur, et peuvent conduire à des interpellations plus rapides de certains délinquants. Le vice-procureur de Quimper, Emmanuel Phelippeau, l'a vu en action sur le quartier de Pontanézen à Brest : "En quelques mois, ça avait prouvé son efficacité et apporté des réponses très concrètes."

La création d'une police municipale est en cours. Elle devrait voir le jour "au premier semestre 2021" d'après Isabelle Assih, qui annonce déjà une coopération étroite avec la Police Nationale.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess