Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Radar dégradé : à Roppe, le maire et certains habitants craignent pour la sécurité

mercredi 30 janvier 2019 à 18:18 Par Manon Klein et Emilie Pou, France Bleu Belfort-Montbéliard

Depuis le début du mouvement des gilets jaunes, de nombreux radars sont dégradés. Conséquence : une hausse de 30% des excès de vitesse en décembre. À Roppe, dans le Territoire de Belfort, le maire et certains habitants craignent pour la sécurité, après la mise hors service de leur radar.

De nombreux radars ont été dégradés dans le Territoire de Belfort. Conséquence : une hausse de la vitesse sur les routes
De nombreux radars ont été dégradés dans le Territoire de Belfort. Conséquence : une hausse de la vitesse sur les routes © Maxppp - Simon Daval

Roppe, France

C'est l'une des conséquences du mouvement des gilets jaunes : depuis novembre dernier, de nombreux radars sont hors service. À Roppe, dans le Territoire de Belfort,  l'appareil censé contrôler la vitesse a d'abord été tagué, à la mi novembre, avant d'être recouvert d'un gilet jaune, puis incendié. En l'absence de radar, certains automobilistes ont tendance à appuyer sur l'accélérateur. C'est en tous cas ce que constate le maire de la commune et certains habitants, inquiets pour la sécurité aux abords des routes. Au niveau national, les excès de vitesse ont augmenté de 30% en décembre 2018.

La crainte d'accidents

Le maire de Roppe, Louis Heilmann, craint les accidents. Selon lui certains automobilistes n'hésiterait plus, ces derniers mois, à rouler à 60 voire à 70 km/heure en plein centre de la commune. "Ce radar couvre le centre du village, où se trouvent la mairie, l'école, les commerces (...) il y a donc de nombreux piétons dans ce secteur" détaille l'élu.

Petit à petit, sensiblement, la vitesse des véhicules augmente (...) Notre village est dangereux, sinueux, ce radar il était là justement pour calmer le jeu - Louis Heilmann, maire de Roppe

Le maire n'est pas le seul à s'inquiéter. Certains habitants se sentent également peu rassurés. C'est le cas de Pascal, qui habite juste en face du radar, qui est actuellement hors service : "Il y a 10-15 ans, en face de chez moi, il y a eu 17 accidents, dont 4 qui ont fini dans ma maison (...) Depuis que le radar est installé, je n'ai plus eu d'accidents chez moi." raconte cet habitant, qui attends avec impatience le remplacement de l'appareil. Ce dernier, endommagé, doit être retiré le 12 février prochain. Un nouveau radar sera ensuite installé.