Faits divers – Justice

Un homme tue sa mère au Havre parce qu'elle l'aurait empêché d'aller faire le djihad en Syrie

Par la rédaction et Bertrand Queneutte, France Bleu Normandie (Seine-Maritime - Eure) et France Bleu lundi 12 septembre 2016 à 15:14 Mis à jour le lundi 12 septembre 2016 à 15:42

Le Havre (illustration).
Le Havre (illustration). © Radio France - Bénédicte Courret

Un homme a tué sa mère ce lundi matin au Havre. Selon une source policière, il aurait justifié son geste par le fait que sa mère l'empêchait d'aller faire le djihad en Syrie. Il souffrirait d'antécédents psychiatriques.

Les policiers ont été appelés vers 5h30 ce lundi matin. Un homme d'environ 25 ans a tué sa mère de 62 ans au Havre, en l'étranglant avec un lacet. Selon une source policière citée par franceinfo, il aurait revendiqué son geste en affirmant que sa mère l'empêchait d'aller faire le djihad en Syrie. Une information à prendre avec prudence dans la mesure où le jeune homme souffrirait d'antécédents psychiatriques. C'est lui-même qui a appelé la police après son geste.

Radicalisé récemment

Le jeune homme se serait radicalisé tout récemment. Il ne fréquentait pas la mosquée du Havre selon nos informations. Il s'était rasé la tête et laissé pousser la barbe ces derniers jours. Dans le quartier de Graville où il a grandi, ses amis d'enfance sont choqués. Le jeune homme était sans emploi et avait travaillé comme intérimaire comme peintre en bâtiment. Il vivait avec sa mère qui était en instance de divorce. Son père vit dans l'appartement à l'étage au-dessus. Il a une petite sœur et un grand frère.

Dans le quartier où il a grandi, ses amis d'enfance sont choqués. - Radio France
Dans le quartier où il a grandi, ses amis d'enfance sont choqués. © Radio France - Bertrand Queneutte