Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rallye d'Arzacq : deux blessés graves à Uzan après la dernière spéciale

-
Par , France Bleu Béarn

Deux personnes, un homme et une femme, ont été transportés dans un état grave à l'hôpital de Pau, après avoir percuté un arbre à Uzan. L'accident s'est produit sur le circuit d'une spéciale du rallye des collines d'Arzacq, une fois la course terminée.

L'accident s'est produit vers 17h40, à Uzan (image d'illustration).
L'accident s'est produit vers 17h40, à Uzan (image d'illustration). © Maxppp - Claude PRIGENT

Uzan, France

Deux personnes en quad, un homme de 61 ans et une femme de 52 ans ont percuté un arbre, sur la commune d'Uzan ce samedi en fin de journée. Ils ont été transportés par hélicoptère à l'hôpital de Pau, gravement blessés. Les victimes ne sont pas des concurrents du rallye des collines d'Arzacq, alors que s'y déroulait la dernière spéciale de la journée.

Au moment de l'accident, la course était déjà terminée. Les deux victimes ont choisi de profiter du circuit emprunté par le rallye à bord d'un SSV, un véhicule entre le quad et le buggy. Il n'est pas rare que certains profitent des parcours des rallyes, une fois la course terminée. Mais les conditions de sécurité ne sont évidemment plus les mêmes. 

Ce sont les organisateurs, qui étaient alors en train de quitter les lieux, qui vont appeler en premier les secours, peu avant 18h. Une vingtaine de pompiers se sont déplacés avec le SAMU.

Choix de la station

France Bleu