Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rassemblement des femmes de policiers à Paris pour dénoncer les critiques contre les forces de l’ordre

- Mis à jour le -
Par , France Bleu

Les femmes de policiers se sont rassemblées à Paris ce samedi 27 juin pour pointer à leur tour du doigt les critiques qui pèsent sur les forces de l’ordre. Depuis deux semaines, de nombreux rassemblements nocturnes de policiers ont eu lieu pour dénoncer les accusations de violences policières.

Les policiers ont déposés leurs menottes dans de nombreuses villes de France pour protester contre les critiques, comme ici à Vesoul
Les policiers ont déposés leurs menottes dans de nombreuses villes de France pour protester contre les critiques, comme ici à Vesoul © Radio France - Jean-Francois FERNANDEZ

Après deux semaines de rassemblements nocturnes de policiers, ce samedi c’est le collectif des "Femmes des forces de l’ordre en colère" qui appelait à manifester à Paris. Environ 200 personnes se sont réunies devant la préfecture de police de Paris, dans le 4e arrondissement de la capitale. Un rassemblement qui s'est déroulé dans le calme. Les prises de parole se sont enchaînées au micro, les manifestants ont également entonné une Marseillaise.

Perrine Sallé, porte-parole de l’association, a expliqué sur franceinfo : "Nous avons décidé d’organiser ce rassemblement pour dire que toutes les vies comptent (…). Qu’on soit noir, blanc, arabe ou bleu, puisque les fonctionnaires de police sont bleus et risquent leur vie pour vous protéger."

Deux semaines de protestation en silence

Depuis des semaines, un mauvais procès est intenté aux gardiens de la paix, selon cette femme de policier. "Les forces de l’ordre sont un pilier de la République qui sont là pour nous protéger et pour nous secourir, pour veiller à notre sécurité, comme en ce terrible jour de 2015". 

Vendredi soir, environ 200 représentants des forces de l’ordre se sont rassemblés devant le Bataclan,  lieu symbolique des attentats du 13-Novembre pour protester contre les accusations de violences policières et de racisme à l'encontre de leur profession.

L’association "Femmes des forces de l’ordre en colère" rappelle qu’environ 1 032 policiers sont blessés par mois et que 92 policiers ont été tués entre 2012 et 2016. 17 policiers se sont suicidé depuis le 1er janvier 2020.

Les femmes de policiers demandent , totale des procédures pour garantir la sécurité des familles et la reconnaissance de la discrimination professionnelle .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu