Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Rassemblement devant le commissariat de Valence contre la "haine anti-flics"

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche
Valence, France

Le syndicat de police Alliance appelait à des rassemblements devant tous les commissariats de France ce mardi, pour dénoncer les agressions de policiers à Champigny-sur-Marne et Aulnay-sous-Bois durant le week-end de la Saint-Sylvestre.

Rassemblement devant l'hôtel de police de Valence contre les violences anti-flics
Rassemblement devant l'hôtel de police de Valence contre les violences anti-flics - DR

Des rassemblements ont eu lieu devant plusieurs commissariats de France ce mardi après-midi. 

Une action à l'appel du syndicat Alliance Police Nationale, après les agressions contre des agents pendant le week-end de la Saint-Sylvestre : le lynchage de policiers à Champigny-sur-Marne le soir du 31 décembre, et des coups portés à un fonctionnaire à Aulnay-sous-Bois le 1er janvier. 

Rassemblement à Valence

À Valence, dans la Drôme, une vingtaine d'agents sont descendus devant l'hôtel de Police quelques minutes, pour exprimer leur solidarité avec les collègues agressés. En Ardèche et dans les autres villes drômoises, pas de rassemblements, (tous les agents étant mobilisés sur des opérations), mais la même colère. 

Pierre Chiarello, secrétaire départemental d'Alliance en Ardèche dénonce une haine anti-flics qui transforme de plus en plus souvent les policiers en cibles. 

Alliance Police dénonce la haine anti-flics et réclame des peines exemplaires

Le syndicat Alliance demande des "sanctions exemplaires" contre les agresseurs de policiers de Champigny-sur-Marne et d'Aulnay-Sous-Bois et le rétablissement des peines planchers pour les agresseurs des forces de l'ordre.   

Le syndicat SGP FO annonce de son côté des rassemblements le 9 janvier, mardi prochain, devant tous les commissariats de France.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess