Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Reblochons contaminés à Escherichia coli : un des enfants malades est décédé

vendredi 1 juin 2018 à 22:15 - Mis à jour le samedi 2 juin 2018 à 9:47 Par Nelly Assénat, France Bleu Pays de Savoie et France Bleu

L'un des enfants suivis pour un syndrome hémolytique et urémique pédiatrique (SHU) à l'escherichia coli est mort. C'est ce qu'a annoncé vendredi l'agence Santé Publique France. On ne sait pas si son décès est dû à la consommation de reblochon de la marque Chabert produite en Haute-Savoie.

14 enfants sont suivis depuis le mois de février. On ne sait pas s'ils ont tous été contaminés en mangeant du reblochon (illustration)
14 enfants sont suivis depuis le mois de février. On ne sait pas s'ils ont tous été contaminés en mangeant du reblochon (illustration) © Maxppp -

L'agence sanitaire Santé Publique France annonce ce vendredi que l'un des enfants souffrant du syndrome hémolytique et urémique pédiatrique (SHU) à Escherichia coli est mort. Il faisait partie des 14 enfants âgés de un à cinq ans qui ont été suivis pour ce SHU depuis le mois de février 2018.

Pour six des enfants, l’infection est directement liée à la consommation de reblochon au lait cru de la marque Chabert produits par le site de Cruseilles (Haute-Savoie). Pour les huit autres enfants, dont celui qui est décédé, le lien n'est pas établi entre le SHU et la consommation du fromage. 

Santé Publique France explique dans un communiqué que "l’investigation autour de ce cas est en cours". Les fromages de la marque Chabert qui sont suspectés d'être contaminés ne sont plus en vente depuis le 21 janvier dernier.

Le syndrome hémolytique et urémique

Selon l'agence sanitaire Santé Publique France, le SHU est une maladie peu fréquente en France : entre 100 et 160 cas sont signalés chaque année. C’est une maladie grave, principale cause d’insuffisance rénale aigue chez l’enfant âgé de 1 mois à 3 ans. Cette maladie est le plus souvent causée par une bactérie appartenant à la famille des Escherichia coli.  La contamination se produit :  

  • par ingestion d’aliments contaminés consommés crus ou peu cuits : lait ou produits laitiers non pasteurisés, viande de bœuf insuffisamment cuite (en particulier hachée), légumes crus contaminés, eau de boisson contaminée
  • en portant ses mains souillées à la bouche après avoir touché des animaux porteurs de la bactérie ou leur environnement contaminé 
  • par contact avec une personne malade qui excrète la bactérie dans ses selles.