Faits divers – Justice

Recherches vaines pour le loup blessé du Vercors

Par Laurent Gallien, France Bleu Isère jeudi 10 juillet 2014 à 11:56

battue au loup, les chasseurs se rassemblent
battue au loup, les chasseurs se rassemblent © Radio France - Laurent Gallien

Ce mardi 8 juillet pas moins d'une soixantaine de personnes a arpenté les bois et champs entre Saint-Nizier-du-Moucherotte et Lans-en-Vercors (Isère), pour tenter de retrouver le loup percuté par un automobiliste dimanche. Sans succès.

Pour la mairie de Saint-Nizier-du-Moucherotte, comme pour la gendarmerie et l'Office national de la Chasse et de la Faune Sauvage (ONCFS), il n'était pas question de laisser un loup blessé, et donc potentiellement dangereux pour qui l'approcherait, dans un secteur fréquenté par de nombreux promeneurs.

Où l'animal a-t-il pu se réfugier ?

Mardi sous un ciel gris, et quelques averses, des chasseurs du Vercors sont donc venus prêter main forte pour une grande battue dans le secteur situé sous la route départementale 106 -où l'accident a eu lieu dimanche et où le loup a été vu immobile puis boitant bas- entre Les Volants et La Croix de Lichou. Le secteur qui alterne champs, forêts et gorges (du Bruyant) a été ratissé autant que possible, en rang, à une dizaine de mètres les uns des autres, pendant sept heures mais aucune nouvelle du prédateur. Soit il était moins blessé qu'il n'y paraissait et il est loin, soit il est mort dans un épais fourré ou dans un apic et la petite troupe a pu passer à côté sans le voir.

Battue au loup, le secteur des recherches - Radio France
Battue au loup, le secteur des recherches © Radio France - Laurent Gallien
Battue au loup, battue sort du bois - Radio France
Battue au loup, battue sort du bois © Radio France - Laurent Gallien

Au final, même bredouilles, les autorités vont cesser les recherches puisque l'essentiel est atteint : il y a bien peu de chance qu'une bête blessée soit encore dans le coin...

Battue au loup st nizier, reportage 2

Battue au loup, midi et toujours rien... - Radio France
Battue au loup, midi et toujours rien... © Radio France - Laurent Gallien