Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice
Dossier : Les affaires Fourniret

Reconstitutions dans l'Yonne : Michel Fourniret conduit à son ancien domicile

Le tueur en série Michel Fourniret et son ex-femme Monique Olivier sont dans l'Yonne pendant deux jours dans le cadre des reconstitutions des meurtres de Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece. Encadré par les gendarmes, il a notamment été conduit à son ancien domicile de Saint-Cyr-les-Colons.

Monique Olivier lors de la mise en situation à Saint-Cyr-les-Colons, en octobre 2018
Monique Olivier lors de la mise en situation à Saint-Cyr-les-Colons, en octobre 2018 © Maxppp - PHOTOPQR/L'YONNE REPUBLICAINE/MAXPPP

Saint-Cyr-les-Colons, France

Des grandes bâches bleues, des dizaines de gendarmes, un centre-bourg bouclé : les habitants de Saint-Cyr-les-Colons commencent à connaître le manège. Michel Fourniret est de retour dans l'Yonne, cette fois accompagné de son ex-femme Monique Olivier, pour les reconstitutions dans les enquêtes sur les meurtres de Joanna Parrish et Marie-Angèle Domece. Le tueur en série et son ancienne compagne ont également été conduits à Auxerre. On ignore pour le moment s'ils ont livré des réponses concernant les circonstances de ces deux meurtres.

Retrouver enfin le corps

C'est dans l'enquête sur le meurtre de Marie-Angèle Domece que la reconstitution a le plus d'enjeux. Michel Fourniret a avoué en 2018 le meurtre de 1990, mais le corps de cette handicapée mentale n'a jamais été retrouvé. Les gendarmes ont fait un arrêt près de la gare d'Auxerre, boulevard Gambetta, pas loin des bords de l'Yonne, avant de se rendre à Saint-Cyr-les-Colons. La famille de la victime espère toujours avoir des réponses, le tueur en série s'étant toujours montré très flou à propos du meurtre, avoué tardivement.

Concernant l'enquête sur le meurtre de Joanna Parrish, on a pu apercevoir le convoi du côté du lycée où la jeune femme enseignait, à Auxerre. Ce meurtre a également été avoué par Michel Fourniret, sans détails sur les circonstances. Là, en revanche, le corps avait été retrouvé à Monéteau, où la reconstitution pourrait se poursuivre vendredi 20 septembre.

Choix de la station

France Bleu