Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Recrudescence des feux de voitures et des dégradations dans le quartier de Côte-Chaude à Saint-Étienne

mercredi 25 juillet 2018 à 3:38 Par Mélodie Viallet, France Bleu Saint-Étienne Loire

Depuis le 13 juillet, une dizaine de voitures ont été brûlées dans le quartier de Côte-Chaude sur les hauteurs de Saint-Étienne (Loire). Des voitures mais aussi des poubelles qui sont incendiées quasiment tous les soirs en ce moment. La police a renforcé sa surveillance.

Une voiture brûlée sur la place face à l'église
Une voiture brûlée sur la place face à l'église © Radio France - Mélodie Viallet

Saint-Étienne, France

Que passe-t-il à Côte-Chaude ? Même si ce n'est pas le quartier le plus tranquille de Saint-Étienne, ce n'est pas non plus une zone sensible. Mais pourtant depuis une dizaine de jours le climat se dégrade a vu d'œil. Une dizaine de voitures ont été brûlées depuis le 13 juillet 2018, ainsi que plusieurs poubelles. Des commerces ont même été dégradés, la vitrine de la coiffeuse et de l'esthéticienne a été explosée.  

La vitrine du salon de coiffure et du salon d'esthétique a été vendalisée  - Radio France
La vitrine du salon de coiffure et du salon d'esthétique a été vendalisée © Radio France - Mélodie Viallet

Habitants et commerçants excédés 

Plus d'une dizaine de voitures ont été brulées en quelques jours  - Radio France
Plus d'une dizaine de voitures ont été brulées en quelques jours © Radio France - Mélodie Viallet

Marie habite le quartier depuis vingt ans, elle ne comprend pas ce qu'il se passe: "Ça énerve parce que le quartier n'est pas si désagréable que ça. Quand on voit le modèle qui a brûlé cette nuit, c'est quelqu'un qui ne peut pas s'en acheter une belle. C'est une injustice." Et certains commerçants ne sont pas rassurés : "Tous les soirs il y a au moins quinze voitures de police qui font des contrôles, c'est Chicago."

La police nationale a renforcé sa présence sur les lieux pour tenter de calmer les tensions avec des patrouilles de la police nationale très régulièrement. Le samedi 21 juillet 2018, un homme de 20 ans a été arrêté, il était en train de mettre le feu à une voiture. Il a été relâché et sera convoqué par la justice. 

Témoignage d'une commerçante à Côte-Chaude à Saint-Étienne