Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Recrudescence des vols de GPS agricoles sur les tracteurs dans le Cher

vendredi 2 novembre 2018 à 15:51 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Les gendarmes du Cher appellent les agriculteurs du département à la vigilance après une série d'une vingtaine de vols de GPS sur des engins agricoles dans le département depuis le mois d'août.

Un GPS agricole dans un tracteur (photo d'illustration).
Un GPS agricole dans un tracteur (photo d'illustration). © Maxppp - PHOTOPQR/LA NOUVELLE REPUBLIQUE/MAXPPP

Bourges, France

Dans le Cher, les vols de GPS se multiplient sur les tracteurs depuis l'été dernier. Une vingtaine de vols ont été recensés depuis le mois d'août dans des exploitations agricoles du département sur les secteurs de Dun-sur-Auron, Beaugy, Mehun-sur-Yèvre, Brinay ou encore Lugny-en-Champagne... Il s'agirait d'un seul et même groupe qui sévirait dans toute la région. Une cellule d'enquête a été ouverte au niveau national par l'OCLDI, l'Office central de lutte contre la délinquance itinérante).

Deux fois plus de faits qu'en 2017

Le phénomène n'est pas isolé, toute la région Centre-Val de Loire est concernée. "On est à une vingtaine de faits depuis le mois d'août rien que dans le Cher, alors que l'année dernière à la même période on était à une dizaine de faits", explique le capitaine Jacky Fraisse, officier adjoint de police judiciaire au groupement de gendarmerie du Cher.

10.000 à 20.000 euros pièce

Les GPS agricoles sont des outils extrêmement chers, 10.000 à 20.000 euros pièce. Ils servent à l'autoguidage des tracteurs et peuvent être associés à des appareils d'épandages. "Ce sont des matériaux onéreux mais qui sont performants pour l'agriculture". Les malfaiteurs démontent les équipements et les revendent ensuite en pièces détachées. "Le GPS est démonté par le biais de vis, de boulons, aussi bien le système d'antenne que la tablette".

"Ces matériels sont très onéreux, mais ils sont performants pour l'agriculture"

Un groupe criminel très structuré

Depuis cet été, rien que dans le Cher, une vingtaine d'exploitants ont donc été victimes de ces vols. Les auteurs sont toujours en fuite, l'enquête s'orienterait vers un groupe des pays de l'est assez coordonné et structuré : "souvent quand on parle de groupe criminel, on parle de groupe organisé avec des exécutants, des donneurs d'ordre, des receleurs". 

Pour éviter ces vols, les gendarmes rappellent quelques consignes de prudence. "On conseille aux agriculteurs de prendre toutes les précautions nécessaires sur leurs engins, les mettre dans des hangars fermés à clé, et fermer également leur cabine à clé". Dans la mesure du possible il est conseillé également de démonter la tablette GPS ainsi que l'antenne à chaque fois que le véhicule est rangé au hangar.

Dans le département voisin de l'Indre, les gendarmes ont mis en place un système d'alerte par sms pour prévenir les agriculteurs lorsque des vols sont signalés sur un secteur donné afin qu'ils puissent mieux se protéger.