Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Recueillement dans la cour d'honneur du commissariat de Tours en mémoire de Xavier Jugelé

-
Par , France Bleu Touraine

A l'heure où un hommage national se déroulait à Paris, en présence de François Hollande, le commissariat de Tours a, lui aussi, accueilli une cérémonie en hommage au policier tué la semaine dernière par un terroriste, sur les Champs-Elysées. Une centaine de personnes y a assisté.

Une centaine de policiers et quelques élus ont assisté à l'hommage dans la cour d'honneur du commissariat de Tours
Une centaine de policiers et quelques élus ont assisté à l'hommage dans la cour d'honneur du commissariat de Tours © Radio France - Boris Compain

La cérémonie a été brève, moins de 5 minutes, mais elle était empreinte d'une grande dignité. Ce mardi, à 11H, à l'heure où François Hollande présidait, à Paris, un hommage national en mémoire de Xavier Jugelé, une commémoration a débuté dans la cour d'honneur du commissariat de Tours.

Une petite centaine de personnes y a assisté : beaucoup de policiers en uniforme, plusieurs dizaines d'autres en civil, et quelques élus, dont Jean-Gérard Paumier, le président du Conseil Départemental, e maire de Fondettes, Cédric de Oliveira, et le premier adjoint au maire de Tours, Jacques Chevtchenko.

Le Directeur de la Sécurité Publique d'Indre-et-Loire, Stéphane D'Hayer, a fait un bref récapitulatif de la vie et de la carrière de Xavier Jugelé, avant de conclure que "son courage fait honneur à la police nationale". Le Préfet d'Indre-et-Loire, Louis Le Franc, a prononcé quelques mots à son tour, avant de finir par cette phrase que beaucoup de gens avaient aussi en tête : "j'espère qu'on n'aura pas d'autres minutes de silence".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess