Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : 15 départements toujours en vigilance rouge, 54 désormais en orange

Réforme des retraites : des consultations gratuites au tribunal de Laval malgré la grève des avocats

-
Par , France Bleu Mayenne
Laval, France

Malgré leur grève contre la réforme des retraites, les avocats du barreau de Laval ont organisé ce mardi des consultations gratuites pour les citoyens. Ces derniers multiplieraient les messages de soutien aux robes noires, y compris des détenus de la maison d'arrêt.

Des avocats du barreau de Laval se sont relayés toute la journée pour assurer des consultations gratuites
Des avocats du barreau de Laval se sont relayés toute la journée pour assurer des consultations gratuites © Radio France - Martin Cotta

Des consultations gratuites au tribunal de Laval. C'est une initiative organisée ce mardi par les avocats du barreau, qui entament leur quatrième semaine de grève contre la réforme des retraites. Le texte prévoit la suppression de leur régime autonome, auto-financé. Aujourd'hui, il n'y a toujours pas d'audiences au tribunal. Les demandes de renvois sont quasiment systématiques, mais les avocats de Laval veulent montrer, à travers ces consultations gratuites, qu'ils font grève aussi pour les justiciables en assurant une sorte de "service minimum".

Ainsi ce mardi, des avocats se sont relayés toutes les heures au fond de la salle des pas perdus au tribunal. Les citoyens pouvaient y demander un entretien pour préparer l'ouverture d'une procédure judiciaire. C'était le cas de Monique, une Lavalloise. "Je soutiens les avocats, il ont raison de faire grève. Il faut défendre ce qui doit être défendu. C'est important qu'ils soient là et en plus ils donnent des conseils gratuitement. C'est précieux" estime cette citoyenne. Monique a été reçu une demi-heure par maître Charlotte Niechcicki.

"Les avocats sont là pour les justiciables, pour les écouter, pour les accompagner"

Ce n'est pas de gaieté de cœur que cette avocate fait grève contre la réforme des retraites. "Si les charges des cabinets augmentent trop, on ne pourra plus assurer une justice de proximité à l'aide juridictionnelle car nous serons déficitaires. Donc cette grève pénalise un peu le justiciable parce que les audiences n'ont pas lieu. Mais en réalisant ces consultations gratuites on veut montrer que les avocats sont là pour les justiciables, pour les écouter, pour les accompagner" déclare cette professionnelle de la justice. 

Des détenus écrivent à leur avocat

Au quotidien les avocats du barreau de Laval expliquent recevoir de plus en plus de témoignages de solidarité de la part des citoyens. S'ils n'obtiennent pas le maintien de leur régime de retraite autonome, la grève aura au moins servi à casser l'image d'une profession "de nantis" pour maître Camille Robert. "Au départ les gens étaient peut-être surpris par notre mouvement, parce qu'on avait cette image qui pouvait nous nuire, et rendre notre discours un peu inaudible. Mais ce mouvement a eu le mérite, grâce à la presse notamment qui a relayé beaucoup d'informations et de chiffres sur notre métier, de changer les regards sur notre profession" analyse-t-il. En France, 40% des avocats gagnent moins de 30.000€ par an. Leur revenu médian s'établit à un peu moins de 40.000€ par an.

Maître Robert a même reçu le soutien de certains clients, détenus à la maison d'arrêt de Laval. "Ils m'écrivent pour autre chose à la base évidemment, mais à la fin ils écrivent quand même quelques mots pour dire qu'ils nous soutiennent" poursuit Camille Robert. Les avocats du barreau de Laval sont en grève jusqu'au 4 février.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess