Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Région de Colmar : interpellé par les gendarmes avec 3,6 grammes d'alcool et au téléphone

vendredi 15 juin 2018 à 11:00 Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Un automobiliste de 37 ans a été interpellé par les gendarmes à Holtzwihr ce jeudi soir. Il a percuté une voiture qui le précédait. Son alcoolémie : 3,6 grammes d'alcool par litre de sang, soit plus de sept fois la norme autorisée. Il était aussi au téléphone. Son permis lui a été retiré.

Illustration contrôle d'alcoolémie
Illustration contrôle d'alcoolémie © Maxppp - Eric Malot

Holtzwihr, Porte-du-Ried, France

Un automobiliste de 37 ans fortement alcoolisé interpellé par les gendarmes ce jeudi  soir peu après 17 heures à Holtzwihr près de Colmar. 

L'homme a expliqué  aux gendarmes avoir consommé seulement deux bières ...c'était bien plus 

Au volant d'un utilitaire, il percuté une voiture qui le précédait, cette dernière s'étant arrêtée pour laisser passer des piétons. Il  n'y a pas eu de blessé. Son taux d'alcoolémie était de 3,6 grammes d'alcool par litre de sang, soit plus de 7 fois plus que la norme autorisée. 

Avant de souffler, il a expliqué aux militaires avoir consommé seulement deux bières, c'était beaucoup plus. Il a reconnu aussi qu'il téléphonait au volant. 

Son permis lui a immédiatement été retiré. Il sera convoqué prochainement devant la justice, il risque une amende de 4.500 euros et une peine de prison pouvant aller jusqu'à deux ans