Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Règlement de comptes à Varennes-sur-Allier : une rixe après l'enlèvement d'un chien !

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne

Des coups de feu avaient été tirés dimanche après-midi à Varennes-sur-Allier, blessant un jeune d'une vingtaine d'années. Ce dernier aurait souhaité récupérer le chien de sa petite amie chez sa belle-famille. Tout ne s'est donc pas passé comme prévu.

Certains des individus se sont rendus à la gendarmerie
Certains des individus se sont rendus à la gendarmerie © Radio France - Olivier Vidal

Un berger allemand. Un chien est donc à l'origine du conflit qui a dégénéré dimanche après-midi entre plusieurs membres de deux familles issues de la communauté des gens du voyage sédentarisée à Varennes-sur-Allier.

Un chien qu'a voulu récupérer dimanche, en compagnie de trois complices, un jeune d'une vingtaine d'années qui entretient une relation avec sa propriétaire, mais une relation mal vécue par la famille de la jeune femme. En se rendant au domicile de sa belle-famille, le jeune et ses complices n'ont pas été accueillis les bras ouverts mais plutôt assez violemment. Cela s'est traduit par une rixe, qui s'est finie par une fuite des agresseurs, des coups de feu tirés blessant le jeune au cou.

Trois individus placés en détention provisoire

Au final sept personnes ont été arrêtées et placées en garde à vue. Déférées mardi en fin de soirée cinq ont été mises en examen, notamment pour vol avec arme et tentative d'homicide confirme le procureur de Cusset Eric Neveu ce mercredi soir. Trois ont été placées en détention provisoire, deux sous contrôle judiciaire.

Comble de cette histoire : le chien récupéré dimanche soir n'était pas le bon. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess