Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Reims : l'ancien attaquant Anatole Ngamukol assigne en justice le Stade de Reims pour harcèlement moral

De la pelouse au tribunal. L'ancien attaquant du Stade de Reims Anatole Ngamukol assigne David Guion, l'entraîneur, et Mathieu Lacour, directeur général du Stade de Reims, pour harcèlement moral et discrimination.

Anatole Ngamukol lors d'un match Auxerre/Red Star en 2015 -ligue2
Anatole Ngamukol lors d'un match Auxerre/Red Star en 2015 -ligue2 © Maxppp - Jeremie Fulleringer/ PQR/L'YONNE REPUBLICAINE

Reims, France

C'est par le biais d'une citation directe que l'entraîneur du Stade de Reims David Guion et le directeur général du clubs étaient convoqués devant le tribunal correctionnel de Reims ce mardi après-midi. Citation pour harcèlement moral et discrimination. Accusation portée par Anatole Ngamukol, ancien attaquant au Stade de Reims entre 2017 et 2018 qui estime avoir des comptes à régler devant le tribunal, à savoir sa mise à l'écart des vestiaires après l'accession du club en ligue 1. L'attaquant était cantonné à l'équipe des réservistes.

Pas assez bon ? Trop vieux ? 

C'est un courrier reçu en juin 2018 qui lui propose cette nouvelle affectation au sein de l'équipe réserve "pour raisons sportives". Une affectation prolongée chaque mois par courrier avant son licenciement pour faute grave en octobre 2018. la raison ? le joueur et un proche auraient menacé les dirigeants dans les locaux du clubs. Ce que dément Anatole Ngumakol. 

Il n'a pas d'explication sur son écartement de l'équipe première, si ce n'est une phrase du coach : "on ne compte plus sur toi". La sentence est terrible, "mais le monde du foot est un espace de non droit" explique, comme témoin Philippe Piat, le président de l'UNFP, le syndicat des footballeurs en France. 

Il y a 1200 joueurs professionnels en France. 100 à 200 sont connus, les autres sont des anonymes - Philippe Piat, président de l'UNFP

Sa carrière est brisée

D'une voix grave, posée mais parfois émue, Anatole Ngamukol explique qu'il est au chômage désormais, à 31 ans._"Je n'ai plus de club, je suis black-listé, ma vie est détruite."_Mais les faits de harcèlements de son ex-entraîneur, il peine à les démontrer.

L'avocat de la défense qualifie sa réaction "d'orgueil blessé, d'un joueur en qui on ne fait plus confiance." Un de ces joueurs, loin du star-système, à la carrière précaire, qui demande maintenant 110.000 euros de réparations.

Une audience dont le déroulé et le résultat intéresse particulièrement l'UNFP, le syndicat des joueurs professionnels. "La compétition amène les clubs à ne plus se rendre compte. Ils font des délits comme Monsieur Jourdain faisait de la prose, sans le savoir", dénonce le président de l'UNFP.

Cet été, Anatole Ngamukol a participé au stage du syndicat de footballeurs. Des joueurs qui n'ont plus de club jouent des matchs amicaux pour se montrer et espérer un transfert. L'attaquant n'a reçu aucune proposition.

La décision du tribunal sera rendue le 3 décembre prochain.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu