Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Reims : la démolition d'une maison en partie Art Déco émeut des habitants

lundi 30 octobre 2017 à 19:34 Par Aurélie Jacquand, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu

Une pétition a été lancée à Reims par des habitants émus d'apprendre la destruction d'une maison aux éléments Art déco. Située derrière la cathédrale, elle laissera place à un immeuble.

La maison fait l'angle de la rue Desteuque et de la rue St Symphorien à Reims
La maison fait l'angle de la rue Desteuque et de la rue St Symphorien à Reims © Radio France - Aurélie Jacquand

C’est une maison d’un étage, à l’angle de la rue Desteuque et de la rue St Symphorien à Reims. Son style n'est pas 100% "Art déco", mais certains signes sont bien là : "Le mélange de pierres de taille et de briques, l'ardoise sur le toit, les cannelures et les fleurs sculptées au-dessus des fenêtres", commente Francis Batteux, membre de l'association SOS Reims urbanisme et nature : "C'est le témoin d'une époque et c'est dommage que ça disparaisse", conclut-il.

Sauf que cette maison n’est pas classée, ni aux monuments historiques, ni au plan local d'urbanisme et que l’architecte des bâtiments de France a donné son accord pour la démolir. "Je suis moi-même désolée de tout ça", avoue Catherine Coutant, conseillère municipale chargée du patrimoine à la ville de Reims. "Si on était mesquin, on pourrait poursuivre le promoteur devant le tribunal administratif", explique Francis Batteux, "Mais ça ne ferait que repousser l'échéance parce que tout a été fait dans les règles, donc il n'y a rien à faire".

Cette maison laissera place à un immeuble - Radio France
Cette maison laissera place à un immeuble © Radio France - Aurélie Jacquand

Un futur "secteur sauvegardé" à Reims

Afin de faire part de leur désaccord, certains habitants ont quand même décidé de lancer une pétition « Patrimoine Art déco en péril ! Sauvons-le ! ». Une façon pour eux d'exprimer leur émotion aux élus de la mairie de Reims. "Nous sommes une des rares villes à ne pas avoir de périmètre sauvegardé", reconnaît Catherine Coutant, "Nous sommes en train d'en définir un, il devrait englober tout le centre-ville, mais c'est très long à mettre en place donc ce sera au mieux en 2020". D'ici-là, les associations comme SOS Reims urbanisme et nature ont peur de voir d'autres maisons remarquables être remplacées par des immeubles modernes. La maison de la rue Desteuque, elle, deviendra un immeuble d'habitations avec des commerces au rez-de-chaussée.

Le permis de démolir et de construire est apposé sur le portail - Radio France
Le permis de démolir et de construire est apposé sur le portail © Radio France - Aurélie Jacquand