Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Reims : une adolescente rouée de coups et filmée, son agresseur présumé interpellé

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne, France Bleu

L'agression a eu lieu devant un collège de Reims et a été filmée puis diffusée sur les réseaux sociaux. On y voit un adolescent s'en prendre à une jeune fille à coups de poings et de pieds. L'auteur présumé a été interpellé, tout comme la personne qui a filmé la scène.

Sur ces images tirées des réseaux sociaux, on voit la jeune fille se faire frapper.
Sur ces images tirées des réseaux sociaux, on voit la jeune fille se faire frapper. - Capture d'écran

C'est une vidéo qui est très vite devenue virale sur les réseaux sociaux ce mardi 8 septembre : la vidéo d'une jeune fille lynchée par un adolescent, sur le trottoir devant un collège de Reims. On y voit clairement l'agresseur habillé de noir, frapper sa victime au visage avec les mains et les pieds. La jeune fille se lève, il revient vers elle, l'attaque à nouveau, la fait tomber au sol. Il continue de la frapper et lui écrase même la tête avec le pied.

Plusieurs jeunes assistent à la scène, on en entend certains ricaner pendant que d'autres interpellent l'agresseur : "Arrête Nabil !". Le lynchage dure 40 secondes et cette violence se poursuit ensuite avec les commentaires que la vidéo suscitera sur les réseaux. 

On voit le jeune homme tirer l'adolescente par les cheveux avant de la frapper
On voit le jeune homme tirer l'adolescente par les cheveux avant de la frapper © Radio France - Capture d'écran

Le Procureur de la République de Reims confirme qu'une plainte a été déposée et qu'une enquête est en cours, confiée à la sûreté départementale du commissariat de Reims. Deux personnes devraient être poursuivies : l'auteur des faits pour violences aggravées et la personne qui filme pour enregistrement et diffusion de faits de violences volontaires, "happy slapping".

La ministre chargée de la citoyenneté, Marlène Schiappa, s'est également exprimée, sur Twitter, sur cette agression.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess