Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Reims : une enquête ouverte après une agression filmée dans un tramway

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Une vidéo, diffusée sur Twitter lundi soir, montre une violente altercation entre un jeune et une personne âgée à bord d'un tramway à Reims (Marne). Une enquête a été ouverte par la police nationale et un appel à ne pas relayer la vidéo a été lancé.

Le tramway de Reims
Le tramway de Reims © Radio France

La scène semble aussi violente que confuse. Lundi soir, une vidéo est apparue sur Twitter montrant une altercation entre un jeune passager et une personne âgée, à bord d'une rame de tramway du réseau Citura à Reims (Marne). Les faits se seraient produits en plein centre-ville, à proximité de l'arrêt "Vesle".

Agression liée au port du masque ?

La vidéo a été relayée plusieurs centaines de fois en moins de 24h, certains internautes affirment que la personne âgée aurait demandé au jeune de bien porter son masque, obligatoire dans les transports en commun. L'agresseur présumé semble invectiver l'autre passager qui se défend avec sa canne pour éviter des coups. À ce stade, ni le jour des faits, ni le contexte n'est connu, d'autant plus que les images diffusées semblent montées dans un ordre aléatoire.

La police nationale de Reims, qui lance un appel à ne pas relayer les images, nous confirme être en train de travailler sur ces images pour identifier les protagonistes et comprendre ce qu'il s'est passé. Aucune plainte n'a été déposée, ce mardi 27 octobre. Le réseau Citura affirme de son côté ne pas avoir été contacté par la victime mais travaille sur l'identification de la rame de tramway concernée pour pouvoir exploiter les images de vidéosurveillance.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess