Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Reiningue : deux morts dans un accident sur l'A36

mercredi 4 juillet 2018 à 11:26 Par Maud Czaja et Wassila Guittoune, France Bleu Alsace et France Bleu Belfort-Montbéliard

Un grave accident s'est produit ce mercredi matin peu avant 10h sur l'A36 au niveau de Reiningue, en Alsace. Deux femmes originaires du Territoire de Belfort sont mortes. Leur véhicule a été percuté violemment par un camion.

L'accident s'est produit peu avant 10h ce mercredi matin
L'accident s'est produit peu avant 10h ce mercredi matin © Radio France - .

Un grave accident de la route impliquant deux poids lourds et une voiture s'est produit vers 9h45 sur l'autoroute A36 au niveau de Reiningue, en Alsace. Deux femmes de la même famille, agées de 63 et 38 ans et originaires du Territoire de Belfort, se trouvant à bord de la voiture sont décédées. Les secours sont toujours sur place. 

Le chauffeur à l'origine de l'accident se serait endormi

D'après les premiers éléments de l'enquête, les occupantes de la voiture étaient arrêtées sur l'autoroute à cause d'un ralentissement dû aux travaux en cours sur la zone. Les deux femmes se trouvaient derrière un camion transportant du plastique. Un poids-lourd arrivant derrière elle les a violemment percuté : il se serait assoupi au volant. Ce conducteur, âgé de 49 ans, a été hospitalisé pour de légères blessures à la main, il devrait être entendu par les gendarmes dans la soirée. Les dépistages à l'alcool et aux stupéfiants pratiqués sur le chauffeur se sont avérés négatifs.

Le secteur est à éviter au moins jusqu'en début d'après-midi. L'accident provoque de forts ralentissements, jusqu'à 1h30 de bouchons.