Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Relaxe pour deux ex-collègues d'un policier mosellan qui s'était suicidé

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Relaxe prononcée ce lundi au tribunal correctionnel de Sarreguemines pour les deux anciens policiers de la brigade de nuit de Saint-Avold poursuivis pour avoir mis un mouchard dans la voiture d'un de leur collègue qui s'était ensuite suicidé.

Le palais de justice de Sarreguemines
Le palais de justice de Sarreguemines © Radio France - François Pelleray

Sarreguemines, France

Le tribunal correctionnel de Sarreguemines a finalement prononcé la relaxe ce lundi concernant deux ex-policiers de la brigade de nuit de Saint-Avold, jugés fin août pour avoir placé en décembre 2017 un enregistreur dans la voiture de patrouille d'un de leur collègue, qui s'était ensuite suicidé. Les deux hommes étaient poursuivis pour atteinte à la vie privée, ils sont donc blanchis mais ont été sanctionnés en interne, tous deux ont été mutés. 

Reste à savoir si le parquet va faire appel. A l'audience, le 30 août dernier, le représentant du parquet avait requis 12 mois de prison avec sursis pour chacun d'entre eux.   Me Dominique Rondu défend les parents du policier qui s'est donné la mort, Hervé Hinschberger, il est déçu du jugement et espère que le parquet fera appel. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu