Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Relaxe pour les "faucheurs volontaires" ariégeois qui avaient peint des bidons de pesticide

-
Par , France Bleu Occitanie

Comme prévu, la justice s'est montrée clémente avec les faucheurs volontaires coupables d'avoir endommagé des centaines de bidons d'herbicide et de pesticides dans trois magasins ariégeois en 2016 et 2017. La cour a prononcé la relaxe pour les 21 militants anti-glyphosate.

Les faucheurs avaient été convoqués par le tribunal de Foix une première fois en 2017.
Les faucheurs avaient été convoqués par le tribunal de Foix une première fois en 2017. © Maxppp - Florent Raoul

Tous les jugements dans des affaires similaires avaient été jusque là cléments avec des sanctions symboliques pour les activistes "faucheurs volontaires" de Bretagne, d'Ardèche ou encore de l'Hérault jugés ces dernières années. Eux aussi avaient badigeonné de peintures de centaines de bidons de pesticide ou d'herbicide contenant du glyphosate pour les rendre invendables.

Ce 1er juin, le tribunal de Foix a prononcé la relaxe pour l'ensemble des prévenus ariégeois pour des faits datant de septembre 2016 et mars 2017. Le parquet avait requis, le 25 mars dernier, des peines de 150 à 300 euros d'amende avec sursis. Sur les trois jardineries, deux n'étaient plus parties civiles, et la dernière ne comptait pas demander de dédommagement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess