Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Relaxe pour les militants perpignanais pro-palestiniens

-
Par , France Bleu Roussillon

La cour d'appel de Montpellier a relaxé les trois militants perpignanais qui avaient distribué des tracts appelant au boycott des produits israéliens en août 2010. Soulagement pour ces défenseurs des droits de l'homme qui n'ont jamais compris pourquoi la justice les avait poursuivis.

Palais de justice de Montpellier, cour d'appel
Palais de justice de Montpellier, cour d'appel © MaxPPP

La relaxe a été confirmée ce lundi pour les trois militants perpignanais pro-palestiniens poursuivis pour provocation à la discrimination et à la haine. La cour d'appel de Montpellier est allée dans le même sens que le tribunal correctionnel de Perpignan en aout dernier.

Ces trois militants du collectif "66 Paix et Justice en Palestine" étaient poursuivis pour avoir distribué des tracts dans une grande surface de Perpignan appelant au boycott des produits israéliens issus des colonies installées en Palestine. C'était en aout 2010.C'est le soulagement pour Yasmina Tadjeur, une des trois militantes du collectif poursuivie par la justice. "Je vois qu'il y a quand-même une justice en France. C'était une accusation qui nous faisait mal à tous les trois. On s'est toujours battu contre le racisme et l'anti-sémitisme et contre toute forme de discrimination . On voulait juste montrer que l'importation de  ces produits des colonies israéliennes en Palestine étaient illégale. Noter façon de faire était pacifique, on ne méritait pas de passer devant le tribunal. C'est une bataille qui est gagnée et ça montre qu'on peut être militant et pacifique."

Boycott produits israéliens internet