Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rennes : coup de filet dans le milieu du "dark web" où se vendent drogue et armes à feu

Trois personnes ont été placées en garde à vue dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 juin dans le cadre du démantèlement d'une plateforme illégale du dark web. Des interpellations ont eu lieu à Bordeaux, Lisieux et Rennes notamment.

Le Dark Web est une partie cachée d'Internet. (illustration)
Le Dark Web est une partie cachée d'Internet. (illustration) © Maxppp - Maxppp

Rennes, France

Pour la deuxième fois en un an, les douanes françaises ont mené un coup de filet dans le milieu du "dark web", une partie cachée d'Internet, accessible aux initiés. Après le démantèlement de la plateforme illégale "Black Hand" l'an dernier, cette fois les cyberdouaniers ont visé le "French Deep Web-Market", qui comptait début juin près de 5.800 utilisateurs.

Trois personnes placées en garde à vue

Dans la nuit du mercredi 12 au jeudi 13 juin, des interpellations ont eu lieu dans plusieurs villes de France : Nice, Metz, Bordeaux, Lisieux et Rennes. Trois personnes ont été placées en garde à vue.

Elles sont soupçonnées d'avoir participé à la vente de drogues, d'armes et de faux papiers. Selon Le Figaro qui a révélé cette affaire, confirmée par le parquet de Paris, des milliers d'euros répartis en cryptomonnaies ont été récupérés par les douanes.

Choix de la station

France Bleu