Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Rennes : de la casse au lycée Bréquigny pendant l'épreuve du bac

-
Par , France Bleu Armorique

La direction du lycée Bréquigny a Rennes a annulé les épreuve de contrôle continu du bac ce mardi 28 janvier. Après l’intervention de la police pour libérer les accès a l'établissement, des manifestants ont envahi les salles où se déroulaient les épreuves.

Le lycée Bréquigny de Rennes (Archives). - Google Street View
Le lycée Bréquigny de Rennes (Archives). - Google Street View

Rennes, France

Au lycée Bréquigny de Rennes, les épreuves de contrôle continu (E3C) de ce mardi ont été annulées. D'après la direction de l'établissement, 150 personnes ont envahi les salles d'épreuves à 10 minutes de la fin, contraignant ainsi le chef d'établissement à mettre fin à l'examen. 

Des forces de l'ordre et des vitres brisées

D'après les témoignages, il était un peu plus de sept heures ce mardi matin quand les premiers fourgons de police sont arrivés devant l'établissement rennais. Avec leurs boucliers, les agents ont délogé, plus ou moins calmement, les lycéens qui bloquaient les entrées et sorties. A partir de là, les forces de police ont filtré a leur tour l'accès à l'établissement afin que l'épreuve de contrôle continu du jour puisse avoir lieu. 

Mais la situation s'envenime quelques minutes avant la fin de l'épreuve, lorsque les forces de l'ordre reprennent la route. C'est là que, d'après les témoignages de la direction, une centaine de manifestants est entrée dans le lycée. Ils ont alors forcé des portes, notamment celles où l'épreuve du bac avait lieu.

D'après le proviseur, des vitres ont été brisées et le verre est tombé sur certains élèves qui travaillaient. Il a alors été décidé de mettre un terme à l'épreuve et de la reporter intégralement mardi prochain. Toujours selon le proviseur, ces personnes n'étaient pas toutes scolarisées au lycée Bréquigny : "J'ai eu une élève dans mon bureau, cette jeune fille ne vient pas de notre établissement", raconte-t-il. Malgré cet épisode, le lycée maintient l'épreuve d'histoire/géographie qui doit avoir lieu ce mercredi.  

A quelques kilomètres de là, au lycée René Descartes, la direction a également annulé les épreuves de ce mardi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu