Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Rennes : des pneus en feu sur la rocade provoquent de gros ralentissements

mardi 24 avril 2018 à 9:04 Par Laetitia Cherbonnel, France Bleu Armorique

Des manifestants ont enflammé des pneus sur la rocade extérieure de Rennes entre la porte de Nantes et la porte d'Angers. Les pompiers et la Diro sont sur place pour tenter de dégager la voie. La police invite les conducteurs à rester prudents.

La circulation perturbée ce matin sur la rocade de Rennes
La circulation perturbée ce matin sur la rocade de Rennes © Maxppp - Maxpp

Rennes

De très gros bouchons depuis 7h45 ce mardi matin sur la rocade de Rennes. En cause des pneus brûlés sur la chaussée par des manifestants. L'incendie a été déclenché à hauteur des portes de Nantes et de la porte d’Angers. La police et les agents de la Direction Interrégionale des Routes de l'Ouest (DIRO) sont sur place. A cette heure de trafic dense, l'ensemble de la rocade est encombrée.  

Il s'agit selon la préfecture d'une action d'étudiants et de soutiens de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes. D'autres manifestations sont menées simultanément depuis 6 heures mardi matin. Ainsi, une centaine de manifestants était vers 8h30 en cortège avenue Charles Tillon dans le quartier Villejean à côté de l'université Rennes 2. La circulation est perturbée. Le secteur est aussi à éviter.

Tentatives de blocages de site et manifestations sauvages dans Rennes

Selon la préfecture, plusieurs groupes ont mené des actions dans Rennes, avec des tentatives de blocage de sites comme le dépôt Kéolis des bus. La police a constaté des débuts de manifestations sauvages dans les rues de Rennes.

A 9h, aucun blessé n'était à déplorer, aucune interpellation, ni aucune dégradation, hormis les pneus brûlés sur la rocade.